Maroc

Le Kenya parmi les priorités de Maersk Oil

La compagnie Maersk Oil, branche pétrolière du conglomérat danois A.P. Moller-Maersk, a annoncé vouloir concentrer toute son énergie sur ses actifs situés en mer du Nord et au Kenya et ce, après avoir perdu le contrat d’exploitation du plus grand champ d’exploitation pétrolière du Qatar (Al- Shaheen) au profit du français Total. Maersk détient 25% de participation sur les blocs onshore 10BB, 13T et 10BA situés au nord du Kenya, aux côtés du canadien Africa Oil (25%) et du britannique Tullow Oil (50%).


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer