Now Reading
Le groupe Vita couture-Diprints mise 220MDH à Tanger

Le groupe Vita couture-Diprints mise 220MDH à Tanger

Le groupe Vita couture-Diprints a ouvert deux unités industrielles dans la zone franche de Tanger spécialisées dans l’impression digitale sur tissu et dans la confection de prêt à porter, pour un investissement de 220 MDH.

L’usine Diprints est le fruit d’une joint-venture avec le groupe espagnol textile Santandarina. Elle est spécialisée dans l’impression numérique sur tissu avec l’utilisation des techniques les plus récentes qui lui permettent de reproduire tout type de graphisme ou photo avec un résultat de qualité optimale, répondant ainsi aux besoins des entreprises de l’écosystème de l’habillement.

Cette société emploie actuellement un total de 110 personnes.

Quant à l’usine “Vita couture”, objet d’une convention avec les autorités marocaines et qui dispose de 20 lignes de production, elle permettra la création d’environ 2.200 emplois directs et indirects. La production des deux unités, installées sur une superficie de 23.000 m2, est destinée exclusivement à l’exportation.

Le groupe Vita couture-Diprints accompagne les grandes marques de prêt-à-porter dans l’élaboration de leurs collections de vêtements pour femmes et filles et offre des solutions sur mesure, que ce soit en produit fini (picking) ou en co-traitance.

Il assure le design, le développement et la fabrication des différentes collections en maitrisant le sourcing des tissus et accessoires, avec un savoir-faire et un professionnalisme reconnus par les plus grandes marques.

A cette occasion, le ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique, Moulay Hafid Elalamy, a souligné que les activités du Groupe s’inscrivent dans la dynamique que connait actuellement le secteur et s’alignent parfaitement avec les orientations de la stratégie de l’industrie du textile, visant à intégrer davantage la chaine de valeur du secteur, à renforcer les capacités de production dans la filière marocaine de l’habillement et à densifier l’écosystème textile Fast-Fashion.

De son côté, Mohammed Boubouh, président-fondateur du groupe Vita couture, a indiqué que le choix de la zone franche de la ville du Détroit n’est pas fortuit, notant que le positionnement géographique de Tanger et ses infrastructures de qualité ont été à l’origine de la décision du groupe.

“Notre site vient parachever la vision qui consiste à offrir à nos clients un service de qualité dans un délai de livraison très court”, a-t-il ajouté, faisant savoir que l’intégration complète du cycle de production permet au groupe de ”gagner des commandes autrefois réservées aux industriels espagnols ou turcs, à travers la maitrise complète de la supply chain”.

Et de poursuivre que grâce à des machines d’impression digitale modernes et de grande capacité ainsi qu’à une unité de confection d’une capacité totale de 20 lignes de confection, le groupe peut répondre et obtenir des commandes de très grandes séries pour les plus grands groupes internationaux de mode.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés