Éco-Business

Le groupe Ibnghazi revoit ses ambitions à la hausse

Après Rabat, Fès, Meknès et Marrakech, le réseau d’écoles de classes préparatoires privées, CPGE Ibnghazi, annonce l’ouverture d’un cinquième centre de près de 400 places à Casablanca pour la rentrée 2019.


Le réseau d’écoles de classes préparatoires privées, CPGE Ibnghazi a prévu de s’implanter à Casablanca pour la rentrée académique 2018/2019. L’établissement se dotera d’un centre d’une capacité d’accueil de 300 et 400 nouveaux bacheliers. Un projet qui s’inscrit dans le cadre du projet d’expansion de la plateforme spécialisée dans la préparation des élèves à l’intégration des grandes écoles d’ingénieur et de commerce. Lancé en 2002, le réseau accueille aujourd’hui près de 1.000 jeunes bacheliers marocains et internationaux. Ils viennent essentiellement du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, de la Mauritanie, du Niger, du Gabon, du Togo, et du Bénin, pour ne citer que ces pays. Plus de 50% de ces derniers bénéficient d’un hébergement.

Des taris compétitifs
Preuve que l’établissement qui se positionne comme l’une des grandes plateformes «en termes de nombre d’étudiants accueillis et de résultats obtenus» s’est déjà taillé une solide réputation au Maroc en particulier et en Afrique de manière générale. «Avec des tarifs concurrentiels et un enseignement de qualité, 49.000 dirhams pour toute l’année à Rabat et 35.000 DH dans les autres villes, en 16 ans, le réseau s’est très vite distingué dans le paysage grâce notamment à ses projets d’excellence», a souligné le fondateur et président de l’établissement, Ahmed El Mechtali Ibn Ghazi. L’école  a mis en place le parcours «2=4», démarrant dès la première année et spécialement conçu pour les élèves les plus brillants visant les concours les plus sélectifs, notamment le concours X-ENS et les premières écoles des concours Mines-Ponts et Centrale-Supélec.

Des bourses d’excellence décernées à trois étudiants cette année
Ce parcours permettra à ces élèves d’évoluer à un rythme ultra-accéléré adapté à leurs ambitions, indique le management du réseau. Dans le parcours «2=4», les étudiants pourront acquérir en deux années de classes préparatoires à Ibn Ghazi l’équivalent de quatre années d’approfondissement dans les matières scientifiques. Ledit réseau propose aussi un parcours «2=3» équivalent à 3 années d’études pour les élèves visant les concours Mines-Ponts et Centrale-Supélec ainsi qu’un parcours classique «2=2» pour les élèves préférant suivre un rythme normal et prendre leur temps pour assimiler le programme des prépas. Ce parcours est très bien adapté aux étudiants souhaitant concourir aux CNC, CCP et E3A. Enfin, l’établissement récompense chaque année ses meilleurs étudiants. Des bourses d’excellence d’un montant total de 320.000 DH ont été décernés lundi 6 août ainsi que des cadeaux à trois étudiants pour leur faciliter l’accès à l’école Centrale de Paris et à l’école Polytechnique de Paris. 


Ahmed El Mechtali Ibn Ghazi 
Président-fondateur  de CPGE Ibnghazi

« Nous avons de nombreux étudiants étrangers qui nous viennent essentiellement du continent africain. Nous avons des étudiants sénégalais, ivoiriens,  mauritaniens, nigériens,  gabonais, togolais, béninois entres autres. Plus de 50% de nos effectifs  bénéficient d’un hébergement. »

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer