Culture

Le Festival Gnaoua lance sa résidence artistique

Après la première rencontre initiée autour des «Métiers de la musique» à Essaouira et la mise en place d’ateliers de formation pendant la précédente édition du Festival Gnaoua et musiques du Monde, le projet Ouled Mogador Music Action (OMMA) entame sa troisième étape, à savoir la résidence artistique accueillant de jeunes groupes de musiciens souiris à Casablanca du 6 au 14 février.

Les groupes 3zawa Boys et Tadinga bénéficieront de huit ateliers de formation sur 9 jours portant sur la composition, l’enregistrement, le coaching vocal, les techniques scéniques, la communication, le développement de l’image du groupe, la pré-production, ainsi que les étapes essentielles de la production d’un album.


À l’issue de cette formation, les groupes mettront en pratique leurs acquis du 12 au 14 février à l’Uzine et au Boultek (Casablanca) ainsi qu’à la Renaissance (Rabat), parrainés par Barry, Wachmn’hit et Rock But.

OMMA, initiative du Festival Gnaoua et des musiques du monde, a réuni un jury composé de professionnels de la musique et de représentants des trois instances coorganisatrices: le Boulevard des jeunes musiciens, la Fondation Touria et Abdelaziz Tazi, ainsi que la Fondation Hiba. Ce jury a retenu les deux groupes parmi une dizaine sur la base des critères que sont, notamment, l’originalité des compositions de la formation, la qualité de la production et la prestation scénique.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer