Éco-Business

Le «Collège des sanctions» émet ses premiers verdicts

Organe autonome chargé d’instruire tous les dossiers pouvant faire l’objet d’une sanction administrative ou pénale, le Collège des sanctions de l’AMMC a appliqué ses premières sanctions pour manquements à l’égard de six (6) établissements (Stroc, Attijariwafa bank, CDG Capital Bourse, Africapital Management, CDG Capital Gestion et AD Capital).

Alors qu’Attijariwafa bank (AWB) a seulement été avertie, CDG Capital Bourse, CDG Capital Gestion et AD Capital doivent s’acquitter, respectivement, d’amendes de 39.000 DH, 81.000 DH et 15.000 DH.


Stroc Industrie a écopé, quant à elle, d’une amende de 200.000 DH et d’un blâme, alors que pour Africapital Management, il est question d’un avertissement assorti d’une astreinte financière de 400.000 DH.

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer