Maroc

Le chiffre de la semaine

2,5 L’Afrique subsaharienne pourrait connaître une baisse de croissance de 2,5% en 2016 en raison de la morosité et de la conjoncture internationale, selon les prévisions de la Banque mondiale. La chute des prix des matières premières, le renchérissement du coût du capital sur le marché des capitaux et la faible croissance mondiale expliqueraient cette faible performance.


SOUTENEZ LesEco.ma DANS SA MISSION D’INFORMATION
En cette période difficile, LesEco.ma a besoin de votre soutien. Votre fidélité et votre engagement sont décisifs pour la pérennité et le développement de notre site web . SI VOUS SOUHAITEZ SOUTENIR NOTRE MISSION, FAITES UN DON GRATUITEMENT EN REGARDANT UNE PUBLICITE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page