Now Reading
Le Bernabéu du futur coûtera 525 millions

Le Bernabéu du futur coûtera 525 millions

Les socios Merengue ont dit oui. Réunis en assemblée générale, les supporters-actionnaires du Real Madrid ont approuvé la refonte du stade Santiago-Bernabéu. Les travaux devraient débuter dès les premiers mois de 2019 pour s’achever trois ans et demi plus tard. Le président Florentino Pérez a précisé que le projet initialement chiffré à 400 millions mais modifié en profondeur après des recours judiciaires coûtera désormais au moins 525 millions étalés sur une trentaine d’années. Le club a publié une vidéo pour montrer à quoi ressemblera son enceinte rénovée. Elle comprendra un toit amovible, une structure extérieure en métal, un nouveau musée et un écran de 360 degrés. Le nombre de sièges du stade ne devrait pas changer : autour de 81.000 places. Comme le rapporte le média EC, Florentino Pérez est entré en contact récemment avec divers instituts pour trouver de quoi financer les travaux du futur stade madrilène. Le plan a bien été validé par la municipalité après plusieurs coups d’arrêts et c’est désormais l’aspect budgétaire qui bloque l’avancement du projet.

En cause, la rupture de l’accord avec l’IPIC, société basée à Abu Dhabi. L’entreprise s’est retirée du projet, laissant Florentino Pérez dans l’obligation de trouver de quoi financer l’opération ailleurs. Selon le président madrilène, l’emprunt relatif au projet coûtera environ 25 millions d’euros par an au club, sans aucun impact sur l’activité sportive, et le stade achevé permettra de dégager 150 millions d’euros de revenus supplémentaires par an. «Nous voulons être le premier club du monde à dépasser la barre du milliard d’euros de revenus», a lancé Pérez, un objectif également affiché par son homologue du FC Barcelone Josep Maria Bartomeu qui a lui aussi engagé une refonte de son stade, le Camp Nou. Devant les socios, le patron du florissant groupe de construction ACS a affirmé son intention de transformer le Santiago-Bernabéu pour en faire «le meilleur stade du monde». «Un stade du XXIe siècle avec la plus grande commodité et où les socios et les supporters vivent des sensations et des expériences inoubliables en incorporant les technologies de dernière génération». Le musée du club sera agrandi, deux boutiques du Real Madrid seront créées. Plus largement, c’est un projet d’urbanisme qu’a présenté Florentino Pérez. «Le stade est situé dans le coeur de la ville de Madrid autour de tous types de services et de transports et aura désormais une antichambre qui améliorera son environnement urbain : une grande place sur la Castellana de plus de 20.000 m², une autre de 5.500 m² au carrefour du Padre Damián faisant de la rue Rafael Salgado une rue piétonne».

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés