Maroc

Langue amazighe. Des ONG contestent la nouvelle CIN

L’Assemblée mondiale amazighe au Maroc (AMA) se dit «surprise par l’absence totale de la langue amazighe et de sa graphie en tifinagh dans le nouveau modèle de la Carte d’identité nationale (CIN) que la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) envisage de lancer».


L’AMA exige de la DGSN de rectifier le tir et «d’écrire en langue amazighe et en sa graphie Tifinagh dans la nouvelle génération de la CIN» ainsi que les véhicules sous l’autorité de la DGSN et l’ensemble des documents émis par cette direction, ceci en conformité avec l’article 5 de la Constitution et de la loi organique sur les étapes de l’activation du caractère officiel de l’amazigh.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer