Eco-Business

Land Rover. La conversion à l’hybride se poursuit

Après avoir converti ses modèles Range Rover et Range Rover Sport à l’hybride, Land Rover poursuit l’électrification de sa gamme vers le bas avec le lancement des Range Rover Evoque et Discovery Sport en version P300e à motorisation hybride rechargeable «downsizée». À la clé, de belles économies à l’usage et l’exonération de quelques taxes.

Bien qu’ils aient un look, un habitacle et un positionnement différents, les Land Rover Discovery Sport et Range Rover Evoque reposent sur la même plateforme et ont pour autre point commun d’avoir été renouvelés récemment. D’où l’intérêt et la facilité de les convertir simultanément à la sauce hybride. Pour cela, les choix techniques des ingénieurs de l’Ovale vert se présentent plutôt comme audacieux. À commencer par la motorisation retenue: un petit 1.5 litre suralimenté de 200 ch, couplé à un moteur électrique de 80 kW, soit l’équivalent de 109 ch. «Petit», ce bloc essence l’est car il s’agit d’un trois-cylindres appartenant à la gamme Ingenium, dernière famille de moteurs développée par le groupe Jaguar Land Rover (JLR). Combinés, les deux moteurs offrent une puissance de 309 ch et 540 Nm de couple. Autre choix intéressant, celui de la batterie. Plutôt que de se contenter d’un module de 12 ou 10,4 kWh, les ingénieurs ont opté pour une capacité totale de 15 kWh. Par ailleurs, l’implantation de cette batterie sous la banquette arrière n’altère en rien les volumes habitables des deux véhicules avec une capacité de coffre préservée.

Audacieuse, cette conversion à l’hybride l’est aussi au niveau de la transmission qui, même si elle n’est pas intégrale, n’empêche pas ces deux SUV d’avoir 4 roues motrices. Et pour cause, le 3 cylindres est uniquement relié au train avant, tandis que le moteur électrique est installé au niveau de l’essieu arrière, le tout géré par une boîte automatique à 8 rapports signée ZF. Résultat: les deux modèles peuvent profiter de la motricité de leurs 4 roues, tout en se passant de l’encombrant bras de transmission entre les deux essieux.

Il en résulte aussi un bon bilan en matière d’utilisation. Ainsi, lorsque la batterie est totalement chargée, le constructeur annonce une consommation de seulement 1,4 l/100 km pour l’Evoque et de 1,6 l/100 km pour le Discovery Sport en cycle WLTP, ainsi qu’une autonomie (en mode full électrique) de respectivement 66 et 62 km. Les émissions de CO2 sont au plus bas avec tout juste 32 g par km pour l’Evoque et 36 g par km pour le Disco’ Sport. Il est également intéressant de noter que si la recharge complète nécessite plus de 6 heures sur un prise classique et environ 2 heures sur une Wallbox de 7 kW, ces deux véhicules peuvent être rechargés de 0 à 80% en seulement 30 minutes en utilisant une borne publique DC (puissance de charge 32 kW), voire en moins d’une heure et demi si l’on dispose d’une Wallbox à domicile.

La nouvelle interface multimédia présente un double écran tactile (Touch Pro Duo), dont l’un permet d’afficher l’autonomie, la consommation et autres données liées à la batterie. Mieux encore: grâce à l’application Land Rover InControl Remote, les futurs propriétaires pourront rester connectés à leur Evoque ou Discovery Sport hybrides rechargeables via leur smartphone. À distance, cette application leur permettra de vérifier le niveau de charge ou de préparer la voiture pour un trajet, tant en ce qui concerne l’itinéraire à suivre (par GPS) qu’en matière de température ambiante (air préconditionné).

Disponible à la commande dès à présent pour les principaux marchés européens, ces deux nouvelles versions de l’Evoque du Discovery Sport devraient pouvoir fouler le sol national au courant du second semestre, via le réseau de Smeia, l’importateur exclusif de JLR au Maroc. À n’en pas douter, elles susciteront l’intérêt de la clientèle ciblée du fait de leurs nombreux arguments, économiques notamment, les voitures à technologie hybride profitant toujours d’une exonération de vignette, mais aussi de la fameuse taxe de luxe.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer