Maroc

La suicidaire « marocaine » va toucher 400 millions

Nabila Bakkacha (à droite) a été confondue avec Hasna Ait Boulahcen la terroriste à gauche.

L’on se rappelle qu’au lendemain des attentats de Paris, l’assaut donné par la police française a obligé une terroriste de s’exploser. Les photos de cette suicidaire qui ont circulé de par le monde étaient reprises par un grand quotidien anglais qui avait commis une erreur monumentale. En fait ces photos étaient celles d’une citoyenne marocaine habitant dans la province de Béni Mellal. Ayant reconnu sa bourde, le quotidien anglais a dépêché un émissaire au Maroc pour régler à l’amiable ce dossier et éviter un procès qui lui coûterait cher en terme de crédibilité selon le quotidien Almassae. Un chèque de l’équivalent de 4 millions dirhams a été remis à la citoyenne marocaine via son avocat. Sauf que ce dernier refuse depuis des semaines de reverser l’argent à sa réelle bénéficiaire. Finalement l’avocat est arrêté par la police et poursuivi d’escroquerie et abus de confiance après une plainte déposée près du procureur du roi.


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer