Éco-Business

La nouvelle Clio détrône la Golf, reine d’Europe depuis des lustres

Alors qu’elle s’apprête à être lancée au Maroc, la nouvelle génération de la Renault Clio réalise une belle percée commerciale dans l’Europe des 27, s’offrant le luxe d’ébranler l’indéboulonnable VW Golf, best-seller du continent depuis près de 15 ans. Designers et concepteurs du losange ont finalement bien fait de ne pas trop changer une formule qui gagne.

Longtemps menacée par des rivales de références comme la Ford Focus et l’Opel Astra mais indétrônable en Europe depuis près de 15 ans, la Volkswagen Golf risque de perdre sa couronne au 31 décembre prochain. Et pour cause, l’allemande gratifiée du statut très flatteur de «Reine des compactes» vient de se faire ravir sa place de voiture la plus vendue en Europe pour la seconde fois en 2020. Une année «Covid-19», certes, mais qui semble sourire sans masque à la nouvelle génération de la Renault Clio. Cette française qui s’apprête à être lancée sur le marché marocain est arrivée en tête des ventes de voitures neuves au terme du mois de mai dans l’Europe des 27, totalisant 15.916 exemplaires nouvellement immatriculés. C’est ce que renseignent les chiffres recueillis et communiqués par Jato Dynamics, tout en indiquant que le volume réalisé par la citadine française s’avère en baisse de 51% par rapport au mois de mai 2019 mais qu’il dépasse largement celui de la Golf (13.098 ventes en mai). Cette dernière a, semblerait-il, souffert d’un manque de disponibilité suite à des problèmes de logiciels. Éternelle rivale compatriote de la Clio, la Peugeot 208 arrive juste derrière avec 10.977 ventes en mai. Sur les 5 premiers mois de l’année et alors que le marché automobile européen a plongé de 51% à 622.067 véhicules neuf (contre 1,44 million durant la même période de 2019), le podium des voitures les plus vendues d’Europe reste encore dominé par la Golf avec plus de 95.000 unités vendues et partagées avec la Renault Clio (81.000 exemplaires) et la Peugeot 208 (65.000 ex.).


Toujours selon les données de Jato Dynamics, le segment des SUV reste le plus plébiscité en Europe avec 40% de parts de marché, loin devant celui de la citadine (20%) et de la compacte (15%). Enfin et s’agissant de la répartition de la demande par types d’énergie, il est intéressant de noter que les immatriculations neuves de voitures essence et diesel ont baissé de respectivement 62 et 59% par rapport à mai 2019 avec une part respective de 52% en mai (contre 58% en mai 2019) et avec 30% (contre 32%). La même source explique d’ailleurs que c’est ce repli qui a permis aux énergies alternatives (hybride, hybride rechargeable et électrique) de doubler leur part, passant de 7,2% en mai 2019 à 15,3% en mai 2020. Là encore, c’est une française qui a la plus forte cote auprès des acheteurs puisqu’il s’agit de la Zoe qui s’est écoulée à 3.679 unités sur le seul mois de mai et à 26.268 exemplaires depuis le début de l’année (+37,2% par rapport à 2019), ce qui en fait un leader des ventes de voitures 100% électriques en Europe.

Jalil Bennani
Les Inspirations ÉCO

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer