Monde

La MINUSCA rend hommage au soldat marocain mort en Centrafrique

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) a rendu hommage à trois Casques bleus morts durant l’exercice de leur fonction, dont le Marocain, Saad Zghari.


L’hommage a été rendu le jeudi 7 novembre 2019, au Quartier général de la mission à Bangui, en présence du personnel de la mission, trois des Casques bleus sont tombés dans l’exercice de leur fonction en terre centrafricaine : le sergent Alex Mudenda de la Zambie, le soldat de 1re classe, Saad Zghari du Maroc et le soldat Atiqul Islam du Bangladesh.

La MINUSCA a été créée le 10 avril 2014 par une résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies. Elle intervient dans le cadre de la guerre civile qu’a connu la Centrafrique et elle est autorisée à prendre toutes les mesures requises pour la stabilisation de la situation dans les principales agglomérations et la contribution au rétablissement de l’autorité de l’État dans tout le pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer