Monde

La détention de Carlos Ghosn prolongée

Un tribunal de Tokyo a décidé lundi de prolonger la détention de l’ancien président du groupe Nissan, Carlos Ghosn, jusqu’au 11 janvier, pour suspicion « d’exploitation de confiance », a rapporté la presse japonaise.


Selon des médias japonais, le juge a acquiescé à la demande du procureur, qui aurait besoin de plus de temps, selon lui, pour décider si une nouvelle accusation doit être portée contre Ghosn.

La décision du tribunal lundi ne signifie pas que Ghosn sera automatiquement libéré le 11 janvier ou le lendemain, le procureur pouvant théoriquement prolonger sa détention.

Ghosn a été arrêté et placé en prison aux fins d’enquête le 19 novembre à Tokyo.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer