Éco-Business

La CGEM reçoit le secrétaire d’Etat rwandais aux Affaires étrangères

Résultat de recherche d'images pour "CGEM leseco.ma"

Les moyens de renforcer la coopération économique, notamment en matière de Business entre le Maroc et le Rwanda ont été au centre d’entretiens, mardi à Casablanca, entre le président par intérim de la CGEM Mohamed Bachiri et le secrétaire d’Etat rwandais aux Affaires étrangères Olivier Nduhungirehe.


Cette rencontre se veut une occasion pour explorer encore une fois les marchés marocains, notamment après la visite de le roi Mohammed VI à Kigali en octobre 2016, grâce à laquelle les relations entre les deux pays ont connu un nouvel élan, a indiqué, dans une déclaration à la presse,  Nduhungirehe, relevant que l’économie marocaine, qui a connu un progrès significatif durant les dernières années, est considérée comme étant l’une des plus importantes en Afrique.

Après avoir rappelé que les deux pays ont créé un comité de suivi des accords de coopération bilatérale en vue d’accélérer la mise en oeuvre de ces accords et de prospecter de nouvelles pistes pour le développement de la coopération bilatérale, M. Nduhungirehe a souligné l’impératif de renforcer les liens entre les entreprises marocaines et rwandaises au service des économies des deux pays.

Le Rwanda compte organiser une visite d’entrepreneurs rwandais au Maroc pour s’arrêter sur les progrès réalisés notamment dans les domaines technologique, agricole ou pharmaceutique en vue de construire un partenariat économique gagnant-gagnant au bénéfice des deux pays et du continent africain en général, a-t-il ajouté.

Pour sa part, Bachiri a indiqué que cette entrevue a été l’occasion de discuter des divers moyens de dynamiser la coopération économique et commerciale entre les deux pays en privilégiant notamment le co-investissement et la facilitation des échanges de marchandises outre les flux d’investissement entre les deux pays.

La dynamisation du conseil d’Affaires Maroco-Rwandais a également été discutée, a-t-il poursuivi, soulignant par la même occasion, la nécessité de multiplier les contacts entre les communautés d’affaires des deux pays en vue de mettre en place un partenariat « win-win » conformément au souhait des dirigeants marocains et rwandais.

Au niveau national, le Maroc est un pays politiquement stable et possède d’importants atouts économiques, a rappelé Bachiri, ajoutant que le Royaume a réalisé un bond de 7 places au classement Doing Business 2020 de la Banque mondiale, pour se hisser au 53 ème rang à l’échelle mondiale, grâce notamment à l’adoption d’importantes mesures et réformes liées aux affaires et aux activités des entreprises marocaines.

Et d’ajouter que cette rencontre a été l’occasion de faire un bilan d’étapes des investissements réalisés au Rwanda par les entreprises marocaines dans les secteurs financiers, des assurances et pharmaceutique.

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page