Monde

L’Irak veut que la Fifa autorise des matchs internationaux dans ses stades

Bagdad compte sur l’influence des pays du Golfe, la modernisation des structures sportives et l’interdiction de toute présence armée dans les stades pour convaincre la Fifa d’autoriser les matchs internationaux en Irak, a affirmé le ministre irakien de la Jeunesse et des sports, Abdel Hussein Abtane.

En effet, la Fifa autorise, «sous réserve que la situation reste stable», l’organisation de matchs amicaux internationaux en Irak, sur trois stades, mais pas de matchs de compétition.


Pour rappel, la Fifa avait levé l’interdiction en 2012 avant de la réimposer peu de temps après à cause d’une coupure d’électricité intervenue pendant un match opposant l’Irak à la Jordanie dans la ville d’Erbil.

Il convient de noter que la ville méridionale de Bassora accueillera le 28 février un match amical entre l’équipe nationale irakienne et l’équipe saoudienne, qui vient jouer en Irak pour la première fois depuis quatre décennies. «L’Arabie saoudite a un poids politique important. La présence de l’équipe saoudienne en Irak signifie beaucoup pour nous», explique le ministre irakien.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer