Now Reading
L’ESJ Lille défend ses journalistes et s’accroche avec la Police sur Twitter

L’ESJ Lille défend ses journalistes et s’accroche avec la Police sur Twitter

Deux étudiants de l’École supérieure de journalisme de Lille (ESJ) ont été interpellés ce jeudi 12 décembre en marge de la manifestation contre la réforme des retraites à Lille.

L’École de journalisme a rapidement réagi à cette interpellation et a défendu sur le champs le cas des deux étudiants. Aujourd’hui la question de la violence policière et des interpellations massives et sans charges préalables divise la France, récemment, un sénateur français, Jean-Pierre Grand, a proposé de punir la diffusion de photos et vidéos des fonctionnaires de police, ce qui risquerait de leur laisser carte blanche pour les violences faites à l’encontre des manifestants.

Un droit précieux pour les futurs journalistes, qui n’hésitent pas à dénoncer les dérapages des forces de l’ordre sur les réseaux sociaux.

 

 

Une source policière a confirmé à l’AFP ces interpellations mais a donné une version différente, évoquant des violences contre les policiers et un refus d’obtempérer.

“Un jeune homme a été interpellé en fin d’après-midi place de la République pour violences volontaires sur agent de la force publique”, a indiqué cette source. “A priori, ses collègues ne connaissaient pas le motif de cette interpellation et se sont donc rendus devant l’hôtel de police vers 18 heures. C’est à ce moment-là qu’un deuxième étudiant a été interpellé pour attroupement malgré les sommations réglementaires, lorsqu’il a refusé de quitter les lieux.”

Une vidéo publiée sur Twitter montre le rassemblement devant l’hôtel de police, au cours duquel un groupe de personnes crie “informer n’est pas délit”. Un jeune homme en veste orange, en première ligne de ce groupe, se fait tirer par le bras par un policier avant d’être emmené dans les locaux de la police par deux agents. Des vidéos de ces deux interpellations ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

Lire aussi

 

 

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés