Now Reading
L’enfance de Ben Zayd au Maroc racontée par le New York Times

L’enfance de Ben Zayd au Maroc racontée par le New York Times

Le journal américain New York Times a consacré, le 9 janvier dernier, un article Mohammed Ben Zayd (MBZ) al Nahyan le prince héritier d’Abu Dhabi et Ministre de la Défense des Émirats arabes unis, racontant  notamment son enfance au Maroc.

Dans ce dossier consacré au dirigeant émirati, le journal américain est revenu sur l’épisode marocain de cet homme « l’un des plus puissants du monde » selon le média. Lorsque MBZ avait environ 14 ans, rapporte le New York Times son père l’a envoyé à l’école au Maroc.

Le Cheikh Zayed semble avoir voulu que cela soit une expérience de durcissement; il a donné à son fils un passeport portant un nom de famille différent, afin qu’il ne soit pas traité comme un prince. MBZ vivait de manière simple au Maroc et a passé plusieurs mois à travailler comme serveur dans un restaurant. Il préparait ses propres repas et faisait sa propre lessive, et était souvent seul.

C’est pendant cette période que le futur homme fort du moyen orient, encore adolescent aurait participé à la marche verte. Selon le Times, il menait une vie simple, parfois même proche de la pauvreté, en témoigne ce passage de sa vie qu’il raconte lui-même rapporté par le journal américain : « Il y avait un bol de taboulé dans le réfrigérateur, et j’en mangerais jour après jour jusqu’à ce qu’une sorte de champignon se forme sur le dessus ».

Lire aussi

MBZ a passé des années de sa vie au Maroc, avant de se déplacer vers le Royaume Uni, passé un été à Gordonstoun, le pensionnat écossais où des générations de membres de la famille royale britannique ont envoyé leurs enfants avant de passer un an à Sandhurst, l’académie militaire britannique.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés