Sports

L’Égypte cherche des solutions pour remplir les stades

Le comité d’organisation va trouver  »la meilleure solution » pour qu’il y ait davantage d’affluence lors des matchs de la CAN 2019, a assuré hier mardi le président de la Fédération égyptienne de football, Hany Abo Rida, à la presse égyptienne. En effet, dans un contexte où la plupart des rencontres sonnent creuses, le pays hôte se doit de trouver des solutions pour augmenter l’affluence dans les stades.

 »On va travailler avec tous les départements, comme celui de la jeunesse, pour amener du monde », a poursuivi Abo Rida lors d’une conférence de presse.  »Il est clair qu’il y a une volonté de faire de cette CAN une fête, mais cette compétition obéit également à des impératifs d’ordre sécuritaire ».


À l’exception de celles du Maghreb (Algérie, Maroc et Tunisie) et du pays hôte, l’Égypte, dont les matchs refusent du monde, les sélections participant à la CAN sont supportées par un mince public. Les équipes jouent très souvent devant des gradins clairsemés.  »Des solutions seront trouvées parce que l’Égypte veut que cette Coupe d’Afrique des nations soit un succès ! Nous voulons démontrer les capacités de l’Afrique à abriter ce genre d’événement », a expliqué Hany Abo Rida.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer