Now Reading
L’ambassadeur du Maroc au Pakistan appelle à renforcer la coopération bilatérale

L’ambassadeur du Maroc au Pakistan appelle à renforcer la coopération bilatérale

 

L’ambassadeur du Maroc au Pakistan, Mohamed Karmoune, a affirmé que le Maroc et le Pakistan étaient en train de réorganiser leurs relations en vue de renforcer la coopération bilatérale à différents niveaux.

À cet effet, un accord pourrait être signé entre le port de Tanger et le port de Gawadar. Lors d’une interview avec Online International News Networks, l’ambassadeur du Maroc, Mohammed Karmoune, a souligné l’attachement porté par le Maroc à son pays frère, il n’a pas manqué de rappeler qu’il était disposé, en tant qu’ambassadeur, à renforcer davantage la coopération. Dans ce sens, l’ambassadeur a souligné l’importance des interactions de haut niveau, y compris les consultations politiques.

Les relations bilatérales officielles entre le Maroc et le Pakistan ont été établies en 1958, bien que des relations cordiales ont précédé, lorsque par exemple le Pakistan a soutenu le Royaume dans sa lutte pour l’indépendance en délivrant des passeports diplomatiques aux dirigeants du mouvement marocain pour la liberté a rappelé l’ambassadeur. «Les relations étroites et amicales entre les deux parties reposent sur une foi commune et des expériences partagées. Les ministères des Affaires religieuses des deux pays restent en contact régulier par le biais d’une commission mixte. Les deux États sont membres du Comité Al Quds, dirigé par le roi Mohammad VI», a fait savoir l’ambassadeur.

Lire aussi

En outre, Mohamed Karmoune, a appelé à mettre impérativement en place des délégations commerciales entre les deux pays, pour renforcer le commerce et le secteur économique. Un conseil conjoint des affaires Maroc-Pakistan a été créé à cet effet, et certains de ses membres se sont rendus au Maroc pour explorer les opportunités. Le Maroc est par ailleurs un fidèle importateur de textile, d’artisanat et d’autres produits pakistanais. Le Pakistan est un investisseur important dans la production d’engrais ; Fauji Fertilizers a signé un accord avec la société marocaine de phosphate, avec un capital de 800 millions de dirhams. L’urée produite par la société Pak-Morocco Phosphate à Al-Jadida est entièrement envoyée au Pakistan.

Une entreprise pakistanaise a également investi dans le secteur marocain de l’exploration pétrolière et gazière. L’ambassadeur Karmoun a assuré que le Pakistan pouvait compter sur l’expertise marocaine en matière d’énergie solaire, rappelons-le, le Maroc est pionnier en matière d’énergies renouvelables en Afrique, notamment l’énergie solaire et éolienne. En 2016, le roi a inauguré le premier projet d’énergie solaire, le plus grand d’Afrique du Nord. Le tourisme a également été mis en avant, comme un moteur important de l’économie marocaine et pakistanaise. Dans ce sens, les deux pays envisagent d’échanger des idées dans le domaine de la promotion du tourisme, a souligné l’ambassadeur.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés