Now Reading
Kia Motors prépare son avenir électrique

Kia Motors prépare son avenir électrique

Kia Motors croit plus que jamais à l’avenir de l’automobile électrifiée. Un gros marché en devenir sur lequel la marque entend bien se positionner aux avant-postes. Voilà comment il faudrait interpréter le nouveau plan stratégique présenté la semaine dernière par le président du groupe, Han-Woo Park.

En présence des actionnaires de l’entreprise ainsi que d’analystes et représentants des agences de notation financière, celui-ci a dévoilé le «Plan S», une stratégie à moyen et long termes qui devrait marquer un tournant dans l’histoire de la marque. Et pour cause, cette nouvelle feuille de route annonce une forte électrification de la gamme Kia avec pas moins de onze modèles 100% électriques d’ici la fin 2025.

Tout un programme…
Pour cela, Kia Motors va mettre sur la table 29 mille milliards de Won, soit l’équivalent de quelques 25 milliards de dollars ! Échelonné sur une période de cinq ans, cet investissement ira droit dans les différents centres de R&D du constructeur qui devrait malgré tout profiter des synergies avec son allié Hyundai. En effet et à titre d’exemple, ces futurs modèles électrifiés reprendront logiquement la nouvelle plateforme e-GMP (Electric-Global Modular Platform) conçue par le numéro 1 coréen pour sa nouvelle gamme 100% électrique et à technologie 800V. Si le constructeur reste plutôt discret concernant les modèles de cette future gamme, on en sait un peu plus sur le premier d’entre eux qui ouvrira le bal. Celui-ci, prévu pour 2021, aura un «design de crossover à mi-chemin entre le véhicule de tourisme et le SUV, une expérience utilisateur futuriste, une autonomie de plus de 500 kilomètres et un temps de charge ultra rapide de 20 minutes». Parallèlement à cela, la gamme actuelle continuera à proposer des motorisations thermiques, hybrides et électriques à l’image des e-Niro et Soul EV. S’ajouteront aussi les versions électrifiées de la Picanto et de la Ceed.

L’électrique, un demi-million à l’horizon
Objectif : détenir 6,6% du marché mondial du véhicule électrique (hors Chine) et réaliser 25% des ventes avec des voitures «écologiques». En volumes, la marque prévoit ainsi de vendre annuellement 500.000 véhicules électriques et même un million de voitures «propres» (sous entendues des hybrides) à l’horizon 2026. Voilà comment Kia Motors entend réussir sa transition énergétique tout en versant dans les nouvelles formes de mobilité, histoire de continuer à attirer une clientèle branchée. D’ailleurs, et dans le même sillage, le président dudit groupe a profité de cette même conférence pour annoncer un nouveau label en gestation. Autrement dit, le groupe Kia aura une autre marque qu’il annonce plus orienté vers la clientèle de la génération Z (personnes nées entre le début des années 80 et la fin des années 90) et ceux qui les suivent, les milléniaux (personnes nées à partir de 1997). Des clients qui, selon les études marketing maîtrisent les technologies de l’information et ont un penchant naturel pour l’utilisation des outils numériques.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés