Now Reading
Jazzablanca dévoile ses artistes !

Jazzablanca dévoile ses artistes !

Jazzablanca vient d’annoncer les premiers noms des artistes qui se produiront lors de la 14e édition du festival, qui se tiendra du 2 au 7 juillet 2019, à l’hippodrome Casa-Anfa et à la place des Nations-Unies.

Pour cette année, le Festival international de Jazz et de musiques actuelles offre 50 concerts, du 2 au 7 juillet 2019. Pendant 6 jours, les festivaliers ont rendez vous sur les scènes Village, Anfa et Jazz Club à l’hippodrome Casa-Anfa et gratuitement sur la scène Bmci, à la Place des Nations-Unies.

Offrant trois concerts par soir, dans un espace convivial en plein air, la scène du Village sera inaugurée le mardi 2 juillet par Paolo Fresu et sa formation The Devil Quartet. Reconnu comme l’un des plus grands musiciens de Jazz actuel, Fresu est l’un des chantres du métissage musical entre le jazz et des répertoires musicaux traditionnels ou populaires. Très présent sur la scène Jazz européenne, couronné par plusieurs prix, Fresu présentera son dernier opus “Carpe Diem”.

Samedi 6 juillet, la scène du Village vibrera aux sons des mélodies blues, jazz, folk et soul du chanteur britannique Hugh Coltman. L’ancien leader du groupe blues-rock The Hoax proposera un voyage musical autobiographique puisé au coeur de la Nouvelle-Orléans.

Quant à la scène Anfa, le public aura rendez-vous le mardi 2 juillet avec la formation écossaise Franz Ferdinand. Ce quatuor de rock / new-wave a reçu de nombreux prix dont le “Meilleur groupe britannique” au Brit Awards 2005. Se produisant pour la première fois au Maroc et en Afrique, Franz Ferdinand présentera son cinquième album “Always ascending”.

Lire aussi

Mercredi 3 juillet, la scène Anfa accueillera Calypso Rose, pour célébrer la musique de carnaval, qui rappelle les plages des Antilles et les couleurs de Tobago. Du haut de ses 78 ans, la grande dame brille par son énergie et une voix de velours qui lui valent le titre incontesté de “Reine du Calypso”. Son dernier album, “So Calypso” (2018), à la fois lourd d’engagement politique et aux sonorités joyeuses, mélange blues, reggae et soul, et appose une rythmique contemporaine aux classiques minimalistes, dans un délicieux tourbillon des sens.

Samedi 6 juillet, c’est le saxophoniste américain Maceo Parker qui fera groover la scène Anfa. Parrain de la funk, Maceo Parker ne se contente pas d’être un musicien hors paire au studio, il sait encore plus enflammer les salles avec des prestations scéniques époustouflantes !

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés