Monde

Irak: sept manifestants tués

Image associée

 


Sept manifestants ont été tués samedi en Irak, dont quatre dans la capitale Bagdad, qui a pris des airs de champs de bataille, ont annoncé des sources médicales et sécuritaires.

Quatre manifestants ont été tués aux abords de la place Tahrir de Bagdad, dont 3 par balles, tandis qu’une autre victime a été touchée au visage par une grenade lacrymogène, précisent ces sources, ajoutant que trois autres manifestants ont été tués dans la ville de Bassora (Sud) lors d’une dispersion à balles réelles.

Plusieurs villes irakiennes sont le théâtre de manifestations quasi-quotidiennes depuis le 1er octobre pour demander le départ de l’ensemble de la classe politique, inchangée depuis des années et jugée corrompue et incompétente.

Au total 301 personnes auraient été tuées et près de 15.000 autres blessées en Irak depuis le début des manifestations en octobre, selon un bilan approximatif fourni samedi par la Haute Commission indépendante pour les droits de l’homme en Irak, les autorités ayant arrêté de communiquer les bilans des affrontements à Bagdad et dans le sud du pays.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer