Éco-Business

Investissements: l’accord Maroc-Japon validé par les Conseillers japonais

La Chambre des conseillers du Japon a procédé, mercredi, à l’adoption de l’Accord sur la protection et la promotion des investissements entre le royaume du Maroc et le Japon.

Mohcine Jazouli, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger et le ministre d’État japonais pour les Affaires étrangères, Keisuke Suziki, avaient signé cet accord le 8 janvier dernier à Rabat, au siège du ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger en marge de la cinquième session de la Commission mixte Maroc-Japon.


L’adoption de cet important accord permettra le renforcement de la présence du secteur privé japonais au Maroc, représenté actuellement par 72 entreprises, dont les sept majors de l’industrie automobile, de l’énergie, de la chimie, de la banque et de la logistique, indique un communiqué de l’ambassade du Maroc à Tokyo.

Le nombre d’entreprises nippones au Maroc a presque doublé ces trois dernières années, ce qui atteste de l’intérêt croissant que porte le Japon au Maroc en tant que plateforme industrielle de premier plan en Afrique, ajoute-t-on de même source.

MAP

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer