Opinions

Ingénieux, Monsieur El Otmani

EDITO. Nous ne sommes qu’en juillet et les premiers bourdonnements de l’année pré-électorale ont d’ores et déjà commencé à résonner.

Normal, l’année est vite passée et chacun doit positionner au mieux ses pions pour mettre toutes les chances de son côté. Il faut donc agir avant les autres et se faire entendre, aussi. C’est le cas des jeunesses partisanes qui ont choisi de convaincre leurs ténors, d’abord. Elles ont pris goût à leur liste -initialement provisoire- et ne comptent nullement faire l’impasse dessus.


Ces jeunes semblent avoir trouvé en la personne du leader du PJD -et chef de gouvernement au passage- une oreille bien attentive. Si bien qu’El Otmani suggère une aide pécuniaire pour encourager ces jeunes politiciens. Plus précisément, Monsieur El Otmani est pour «le maintien de la liste nationale des jeunes ainsi que pour la création d’autres mécanismes pour la participation des jeunes au niveau local, dont des incitations financières», tel qu’il l’a déclaré en substance sous la coupole en début de semaine. Ingénieux!

Nous n’avons pas encore démêlé l’épineuse question de la retraite des parlementaires que nous envisageons déjà de rajeunir le panorama politique en créant des sortes de carottes financières pour capter la jeune population. Pourtant, le débat relatif au régime électoral pourrait être mené sur des terrains autrement plus déontologiques. Une liste de jeunes, de femmes, de moins jeunes… ce ne sont là que des artifices techniques avec lesquels nous jonglons depuis des lustres, et qui desservent la pertinence du troisième pouvoir. Du coup, c’est toute l’approche conceptuelle de nos partis politiques, et par là, de notre régime électoral, qui devrait être repensée et vite! Il y va de la crédibilité et de la reconquête de l’électeur et du jeune militant.

Meriem Allam / Les Inspirations ÉCO






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page