Now Reading
Immorente fera son entrée en Bourse

Immorente fera son entrée en Bourse

La cloche de la Bourse de Casablanca va enfin retentir ce 11 mai 2018, pour annoncer l’introduction d’Immorente Invest, la société foncière filiale de CFG Bank. La société va ainsi lever 400 MDH sur le marché à travers une augmentation de capital.

La Bourse accueillera un nouveau pensionnaire. Prévue initialement en 2017, Immorente Invest fera finalement son entrée en Bourse dans les semaines qui suivent. En effet, la société foncière -filiale de CFG Bank- vient d’avoir l’aval de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC). L’IPO sera effectuée au premier compartiment de la Bourse de Casablanca. Elle sera réalisée par voie d’augmentation du capital social pour une levée de fonds de 400 MDH. La société foncière proposera ainsi aux investisseurs 4 millions d’actions à un prix ferme de 100 DH au premier compartiment (marché principal) de la Bourse de Casablanca. La période de souscription a été fixée du 23 au 26 avril inclus.

L’offre d’actions sera ainsi fractionnée en trois parties, avec un prix de souscription identique (100 DH/action) pour tout type d’investisseurs. La première partie concerne les personnes physiques et morales avec un nombre de titres de 1 million et un montant de 100 MDH, représentant 25% de l’opération. La deuxième catégorie, quant à elle, est dédiée aux investisseurs qualifiés de droit marocain ou étranger, à savoir les OPCVM (hors OPCVM monétaires et obligataires court terme), les entreprises d’assurance et de réassurance, les organismes de pension et de retraite, la CDG, les organismes de placement en capital risque, les compagnies financières et les banques. Ceux-ci auront accès à 2 millions d’actions, pour un montant total de 200 MDH, soit 50% de l’opération. La troisième tranche concerne, de son côté, de gros investisseurs (les organismes de retraite et de pensions, la CDG et les entreprises d’assurance et de réassurance) qui doivent souscrire au minimum à hauteur de 7,5% du nombre global d’actions proposées dans le cadre de l’opération, par investisseur, représentant 300.000 actions, soit 30 MDH. De plus, ils auront accès à 1 million d’actions pour un montant total de 100 MDH, soit 25% de l’opération. Il a été spécifié que dans le cadre de cette opération, les actionnaires historiques d’Immorente Invest (i.e. Mutandis Automobile, AXA Assurance Maroc et CFG Bank) ont souhaité conclure un pacte avec un nombre limité de nouveaux actionnaires souscripteurs au type d’ordre III, afin de permettre à la société de mettre en œuvre sa stratégie dans une perspective de développement sur le long terme, en bénéficiant d’un actionnariat et d’une gouvernance stable. Créée en mai 2011, Immorente Invest est une société d’investissement ayant pour objet d’acquérir ou de développer, directement ou à travers des filiales ou des participations majoritaires ou minoritaires, des actifs immobiliers professionnels destinés à la location.

L’objectif de la société est d’offrir à ses actionnaires un rendement immobilier récurrent issu des loyers perçus. Selon la note d’information, la société n’a pas vocation à être un outil de spéculation en se portant acquéreur d’actifs immobiliers exclusivement en vue de les revendre. Les fonds levés dans le cadre de cette IPO permettront à la société de financer plusieurs projets. Dans le détail, un investissement de 295 MDH dans de nouveaux actifs immobiliers déjà identifiés et faisant l’objet de protocoles d’accord ou d’engagements fermes. À cela s’ajoute un investissement de 80 MDH en 2019, dédié à l’acquisition d’un nouvel actif non encore identifié. Le reliquat des fonds levés servira, entre autres, à rembourser des crédits levés par la société auprès de BMCE Bank (9 MDH) pour le financement des locaux commerciaux ainsi que de financer les coûts de l’opération engagés par la société, estimés à 3,2% du montant total de l’opération. Si l’IPO d’Immorente, servira à lever des fonds en vue du financement des investissements engagés, l’opération vise aussi à optimiser les coûts de financement de la société ou encore à soumettre la performance et les règles de gouvernance de la société au jugement du marché.

De plus, Immorente entend également offrir au grand public et aux épargnants une exposition à l’immobilier professionnel. D’ailleurs, en vue de rémunérer ses actionnaires, Immorente a prévu de procéder entre 2019 et 2021 à des distributions de rendement composés de dividendes et de la prime d’émission constituée suite à l’augmentation de capital objet de la présente note d’information. Sur cette période, le taux de rendement se situerait ainsi entre 6 et 7,3%. Il n’y aura pas de distribution en 2018. La société qui a accusé un déficit de 2,11 MDH à fin 2017, compte renverser la tendance à partir de cette année. Entre 2017 et 2021, le chiffre d’affaires prévisionnel d’Immorente Invest devrait enregistrer une augmentation annuelle moyenne de 37,2%, pour passer de 17,2 MDH à 60 MDH en fin de période. 


 Pas d’IPO depuis 2016

C’était l’introduction en Bourse (IPO) de Marsa Maroc qui a été rapidement considérée comme la plus importante opération qu’ait connue le marché boursier marocain depuis 2009. La société d’exploitation des ports a cédé sur le marché 40% de son capital, soit quelque 29 millions de titres, pour lever 1,92 MMDH. L’IPO, qui a tenu le marché en haleine depuis quelques années a pu raviver les espoirs des investisseurs sur la place casablancaise à travers du papier frais, renforçant ainsi l’attractivité de la place. 

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés