Maroc

Hyundai Maroc : Un nouveau rendez-vous à l’entrée de Marrakech

L’importateur du premier constructeur automobile coréen inaugure sa seconde succursale dans la ville ocre. Une ouverture qui coïncide avec une autre belle vitrine pour la marque, mais technologique celle-ci puisqu’il s’agit de la compacte hybride Ioniq.


Deux évènements plutôt qu’un ! Pour l’ouverture de son nouveau showroom à Marrakech l’importateur de Hyundai a fait les choses en grand, ajoutant à la traditionnelle coupure de ruban, le lancement d’un modèle inédit. Outre la présence de plusieurs officiels, personnalités publiques et convives de marque, Khalil Al Sheikh, directeur exécutif du groupe Bugshan (auquel est affilié Global Engines, l’importateur de Hyundai) et Mike Song, directeur des opérations de la région MENA chez Hyundai Motor ont fait le déplacement depuis Dubaï, vendredi dernier. À leur accueil, Nassereddine Obada, directeur général de Hyundai Maroc, était tout sourire pour cette soirée festive durant laquelle la «marque asiatique la plus vendue au Maroc» (dixit Khalil Al Sheikh) était à l’honneur.

Une succursale aux normes
Situé à l’entrée de la ville et plus précisément au 118, route de Casablanca, ce deuxième site «marrakchi» de Hyundai (et le 27e de son réseau) a nécessité 14 mois de travaux et un investissement de 60 MDH. S’étendant sur une superficie de 12.000 m2, cette nouvelle représentation s’habille majoritairement des couleurs bronze, non sans recevoir de grandes baies vitrées, gages d’un aménagement intérieur à la fois lumineux et aéré. De ce fait, elle répond aux dernières normes internationales de la marque de Hyundai et notamment sa nouvelle charte identitaire dite GDSI (Global Dealership Space Identity). Outre la partie showroom (1.500 m2) dédiée aussi bien aux voitures particulières qu’aux véhicules utilitaires, cette succursale compte aussi des ateliers assurant le service après-vente, ainsi qu’un magasin de pièces de rechange. À coup sûr, cette nouvelle vitrine contribuera de façon effective à la croissance de Hyundai, 4e marque la plus vendue à Marrakech, qui constitue d’ailleurs la troisième ville la plus importante pour la marque (après Casablanca et Rabat) où ses ventes ont cru de 32% au terme de l’année 2017. «Il était donc tout à fait naturel pour Hyundai de renforcer sa présence dans la ville ocre», souligne l’importateur de la marque dans un communiqué.

Hyundai Ioniq, l’hybride accessible
Point d’orgue de la cérémonie inaugurale, le lever de voile sur la Ioniq a canalisé toute l’attention de l’assistance, visiblement subjuguée par le style un brin futuriste de cette compacte. Il s’agit de la première compacte hybride de la marque coréenne, dont le quatre-cylindres essence 1.6 GDi de 105 ch est adossé à un moteur électrique lui permettant de se contenter d’une consommation moyenne de 3,9 l/100 km. Outre ses vertus écologiques, la Hyundai Ioniq a le mérite d’être accessible (dès 239.000 DH en prix promotionnel de lancement) et de proposer un équipement riche (sellerie cuir, volant sièges avant et arrière chauffant, sièges avant ventilés, toit ouvrant, chargeur de smartphone à induction…). Elle ne sera évidemment pas l’unique nouveauté de Hyundai Maroc cette année, puisque les nouvelles générations du Santa Fe et de l’Accent sont attendues respectivement à partir de la rentrée et vers la fin 2017. En attendant, Hyundai Maroc pourrait décrocher l’importation du Kona, SUV urbain qui n’est initialement pas destiné à notre région.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer