Now Reading
Hémorragie des RH à l’ONSSA

Hémorragie des RH à l’ONSSA

La Cour des comptes adresse de sévères critiques à l’ONSSA tout en rappelant les difficultés que rencontre l’office à mener à bien ses missions. En plus des limites réglementaires et de gouvernance, l’ONSSA souffre de la faiblesse de moyens humains qui sont mis à sa disposition.

«La Cour a pu constater que les besoins de l’ONSSA en personnel, toutes catégories confondues, sont importants, d’autant plus qu’un nombre considérable de départs à la retraite a eu lieu ces dernières années (562 départs depuis 2013) et avec un rythme de plus en plus soutenu», explique la Cour.

Les taux d’encadrement dans les domaines d’activités dans lesquels exerce l’ONSSA dans d’autres pays sont largement plus élevés. Selon la direction de l’ONSSA, partant de normes d’encadrement et du benchmark avec certains pays d’un niveau de développement similaire au Maroc, le besoin requis en RH supplémentaires est de 1.900 agents, soit autant de personnel actif actuellement à l’office.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés