Maroc

Guerre des routes : 11 morts et 1.946 blessés entre le 25 février et le 3 mars

Onze personnes ont été tuées et 1.946 autres ont été blessées, dont 73 grièvement, dans 1.478 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain durant la semaine allant du 25 février au 3 mars 2019.


Parmi les causes de ces accidents figurent l’inadvertance des conducteurs, le non-respect de la priorité, l’excès de vitesse, l’imprudence des piétons, le non-respect de la distance de sécurité, le changement de direction sans avertissement, la perte de contrôle du véhicule, le non-respect du « STOP », le changement de direction non autorisé, la circulation sur la voie gauche, la conduite en état d’ivresse, la circulation en sens interdit, le non-respect de l’arrêt au feu rouge et le dépassement défectueux, indique mardi un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

S’agissant du contrôle et de la répression des infractions routières, les services de sûreté ont enregistré 37.126 contraventions et rédigé 11.694 procès-verbaux qui ont été soumis au parquet, tandis que 25.432 amendes transactionnelles ont été recouvrées, précise la même source.

La DGSN souligne que les sommes recouvrées ont atteint 5.715.800 dirhams, alors que 4.050 véhicules ont été mis en fourrière municipale, 7.482 documents retirés et 162 véhicules mis à l’arrêt.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer