Maroc

Grossesse & Coronavirus. Avis d’expert

La grossesse s’accompagne d’une baisse des défenses immunitaires chez la femme enceinte. Cette situation la rend plus vulnérable à beaucoup de pathologies dont le Covid-19. Dr Saad Agoumi, gynécologue, nous éclaire sur cette question…

Une femme enceinte peut-elle contracter le coronavirus ?
Une femme enceinte est considérée comme une personne à risque notamment durant la conjoncture actuelle marquée par la propagation du Covid-19. En, effet, la grossesse s’accompagne d’une baisse des défenses immunitaire chez la femme enceinte. Il s’agit-là d’une donnée physiologique. Cette baisse la rend plus vulnérable à beaucoup de pathologies dont le Covid-19.


Ce virus a-t-il un impact sur le déroulement de la grossesse ?
La femme enceinte est dans la même situation que les personnes souffrant de maladies lourdes comme le diabète, l’hypertension…Bien entendu, le fait de la baisse de ses défenses immunitaires, elle est plus exposée au risque et aux complications. La femme enceinte est dans la même situation que les personnes souffrant de maladies lourdes comme le diabète, l’hypertension…

Est-ce qu’une femme enceinte atteinte du Covid-19 peut transmettre ce virus au fœtus ? Y-a-t il des risques de malformation ou d’autre complication ?
Il est scientifiquement prouvé que les virus peuvent affecter le déroulement de la grossesse, mais nous n’avons pas encore de données par rapport à l’impact du Covid-19. Toutefois durant la situation actuelle, il y a eu deux cas de retard de croissance du nourrisson. Ce retard est constaté dans les cas de virus autres que le Covid-19. Nous pouvons imaginer qu’il y a similitude. Toutefois, nous ne pouvons certifier cela du fait que l’échantillon n’est pas suffisant. Donc il faut s’en méfier.

Donc, il y a risque que le virus ne soit transmis au fœtus ?
Effectivement. Mais il y a surtout un risque par ricochet dans ce sens où il y aurait une perturbation physiologique de transmission entre la maman et le fœtus. Cela ne veut pas dire que ce dernier va forcément attraper le virus. Cela veut dire qu’il peut y avoir des variations physiopathologiques chez le fœtus qui vont avoir des répercussions sur sa croissance. C’est un raisonnement par rapport à la similitude du Covid-19 avec d’autres virus car, je répète, nous n’avons pas d’échantillon pour confirmer cela.

Après l’accouchement, est ce qu’une maman peut transmettre le virus à son nourrisson via l’allaitement ?
Durant l’allaitement, le nourrisson est très proche de la maman. Il s’agit d’une situation de proximité. Et si durant cette période la maman a attrapé le Covid-19, il y a en effet, un risque de transmission du virus. C’est le cas lorsque cette dernière tousse et touche le visage du bébé avec sa main, le risque de transmission est là. Et ce dernier est amplifié par le fait que le nourrisson est vulnérable. Toutefois , il faut toujours garder à l’esprit que l’allaitement maternel est important pour permettre au nourrisson d’acquérir les défenses immunitaires. Pendant l’allaitement, le risque n’est pas dans le lait, du moins on n’en connait pas. Il est dans le fait d’allaiter. Aussi, la maman doit porter un masque, et bien se laver les mains régulièrement et avant de toucher le nourrisson. Ces mesures doivent également être prises lorsque la maman change les vêtements ou les couches du bébé. Donc, si on est capable de prendre ce genre de mesures, il serait regrettable de priver le nourrisson du lait maternel car il a des effets protecteurs.

Que peut faire une femme enceinte pour réduire le risque d’infection ?
Elle doit d’abord éviter de sortir de chez elle sauf en cas extrême comme l’accouchement ou urgence de suivi de grossesse. Elle doit contacter son gynécologue par téléphone et ne se déplacer à la consultation que lorsque cela est impératif. Lorsqu’elle est obligée d’aller à une consultation, elle doit porter un masque. Le médecin doit veiller à ce que cette consultation ne dure pas longtemps pour réduire la durée d’exposition au risque. La maman qui allaite doit suivre ces mêmes conseils. D’ailleurs, ce rituel est prescrit pour les mamans qui ont une simple grippe.

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page