Monde

Baisse des arrivées de migrants irréguliers en Espagne grâce à la coopération marocaine

Les arrivées de migrants irréguliers en Espagne ont baissé de 52 % en avril 2019 par rapport au même mois de l’année précédente, grâce notamment à la coopération avec le Maroc, souligne jeudi le journal espagnol ABC.


ABC se fait l’écho des données de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), selon lesquelles un total de 820 migrants clandestins sont arrivés en Espagne en avril dernier, contre 1.706 durant la même période de 2018, soit une baisse de 52 %.

Citant une source autorisée au ministère espagnol de l’Intérieur, ABC relève que cette baisse notoire s’explique surtout par le succès des opérations de démantèlement des réseaux de trafic de migrants, fruit de la coopération sécuritaire et du partage d’informations entre le Maroc et l’Espagne.

La même source a relevé que ces opérations se sont multipliées au cours des derniers mois, ajoutant que la tendance baissière des arrivées de migrants a été constatée depuis le début de l’année en cours.

La même source a mis en exergue le « rôle positif » du Royaume en matière « d’endiguement de la pression migratoire », ajoutant que la baisse des arrivées de migrants clandestins aux côtes espagnoles est le résultat automatique de la baisse du chiffre des sorties.

Elle a mis l’accent, par ailleurs, sur la pression migratoire dont souffre le Maroc en tant que pays de transit, avec la présence sur son territoire de milliers de migrants subsahariens qui attendant de traverser le détroit vers l’Europe. 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer