Now Reading
Grand Prix Formule E de Marrakech : ABB mise sur les énergies du futur

Grand Prix Formule E de Marrakech : ABB mise sur les énergies du futur

Ce weekend s’est déroulé à Marrakech la troisième édition du grand prix de formula E. L’idée de cette course de voiture 100% électriques a vu le jour en 2012 à l’initiative de l’homme d’affaire espagnol Alejandro Agag, qui voit son idée approuvée par la Fédération internationale   de l’automobile (FIA) et en 2014, et la première édition du grand prix de Formule E voit le jour à Pékin.

Aujourd’hui, ce prix de plus en plus populaire connait chaque saison 13 courses, sur 13 villes, dont Marrakech ville hôte depuis 2017. Cette troisième édition du grand prix de Marrakech a connu la victoire du pilote belge Jérôme D’Ambrosio, de la firme indienne Mahindra racing, au terme d’une course effrénée, dominée lors des premiers tours par le britannique Sam Bird de virgin racing, avant d’être dépassé par la team BMW  représentée par le portugais Da Costa  et le britannique Sims qui ont maintenu respectivement la première et la deuxième avec une avance de 4 secondes, malchance pour la firme allemande, les deux voitures s’accrochent, Sims descend à la quatrième place et D’Ambrosio, ayant percuté le mur est contraint à l’abandon. Le Belge hérite donc de la première place qu’il arrivera à maintenir jusqu’à la ligne d’arrivée.

Depuis près de deux saisons, la course de Marrakech comme tout le grand prix de formula E se fait avec le partenariat de l’entreprise ABB, spécialisée dans l’industrie et dans l’ingénierie, qui enregistre près de 60 millions de chiffres d’affaire. Ce partenariat avec la formule E s’inscrit dans la stratégie de la compagnie de miser sur les énergies du futur, soit les énergies écologiques .ABB est déterminée à faire passer l’automobile à l’aire de l’électrique,  elle est le leader mondial en chargeurs de véhicules électriques, avec 8500 chargeurs dans le monde en ce début 2019.

Lire aussi

A l’initiative d’ABB, la formule E connait chaque année l’arrivée de nouveaux constructeurs automobiles, 9 constructeurs ont rejoint la compétition en 2019. L’énergie électrique et les idées de la compagnie ont fait que la Formule E détienne des particularités qu’on ne trouve dans aucune autre course. En effet, c’est la seule course au monde où il y a un concept de fan boost, où les fans peuvent voter pour leur pilote préférer, et lui accorder ainsi une énergie supplémentaire, faisant de la manifestation sportive la seule où les fans ont un réel impact sur le déroulement du jeu. Autre innovation que l’on ne trouve que dans la formule E le « Attack mode », comme dans Mario Cart, le circuit est parsemé de zones qui donnent  plus de puissance à la voiture !

Selon Pierre Leretz, le nouveau directeur d’ABB Maroc, les ambitions énergétiques et climatiques du Maroc vont de pair avec la stratégie de la compagnie. ABB était le principal partenaire dans le projet d’avion électrique Solar impulse. Des partenariats ont été signés, notamment avec l’agence marocaine d’efficacité énergétique, pour l’établissement de lignes de bus électriques, et de chargeurs automobiles sur les routes marocaines. ABB développe également des projets d’intelligence artificielle, notamment les smart homes, qui permettent la gestion des maisons avec des applications de smartphones.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés