Business

Génie civil : JESA fait équipe avec le LPEE

Avant de prendre sa décision de rapprochement, la joint-venture entre OCP et l’américain Jacobs Engineering Group Inc. a pu apprécier le travail du LPEE in situ sur plusieurs chantiers du groupe.


Jacobs Engineering S.A, la joint-venture entre OCP et l’américain Jacobs Engineering Group Inc., a décidé de faire équipe avec le Laboratoire public d’essais et d’études (LPEE). Désormais, c’est le leader national des laboratoires de BTP et génie civil qui l’accompagnera sur tous ses chantiers au Maroc et à l’étranger. Pour ce faire, les deux entreprises ont récemment scellé un partenariat. Cet accord a pris la convention OCP/LPEE, remontant à 1977, comme base de travail, ce qui a permis de lui conférer un caractère polyvalent et intégré conforme aux standards et exigences HSE (Hygiène sécurité environnement). Cette entente très large, couvre à la fois tous les besoins de JESA et tous les domaines de compétence du LPEE, et offre plusieurs avantages. «C’est un contrat qui permet à JESA de figurer sur la liste des clients à compte du LPEE.

Ces clients ont beaucoup d’avantages parmi lesquels on peut citer : le non-versement d’un acompte de 50% à la commande, le même tarif pour la même prestation quel que soit l’endroit où se situe le chantier de JESA sur le territoire marocain, la priorité face aux autres clients non-conventionnés et la célérité dans l’exécution des travaux», détaille Houssine Ejjaaouani, Direction technique et scientifique du LPEE. Il est à signaler que le leader des laboratoires de génie civil et de BTP du Maroc couvre plusieurs prestations (études de reconnaissance des sols, métrologie, hydrologie, environnement, matériaux de construction, route, structure, électricité…). Des prestations multiples dont la qualité d’exécution par le LPEE semble avoir convaincu l’équipe de JESA chargée d’accompagner OCP dans la mise en œuvre de ses plans de développement stratégique, notamment dans les domaines de l’ingénierie et de la gestion de projets de constructions.

En effet, les deux partenaires se connaissent bien. Ensemble, ils ont déjà mené à bon port certains projets d’envergure, comme par exemple la première phase de la station de dessalement d’eau de mer d’OCP à Jorf Lasfar où l’un des centres du LPEE, en l’occurrence le Centre expérimental des travaux et du génie industriel (CEMGI) a joué un grand rôle notamment dans le contrôle des structures métalliques des bâtiments industriels, des réservoirs de stockage et de la tuyauterie des unités de la station. Ensemble, ils continuent également à travailler sur d’importants chantiers comme celui de la Ville verte de Benguerir dont l’inauguration par le roi Mohammed VI est imminente.   

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer