Éco-Business

Garan lance la 2e phase de commercialisation

Lancée en grande pompe en mai 2017, la commercialisation du nouveau quartier victoria à Bouskoura par l’aménageur et développeur Garan va passer à un nouveau cap. Garan a en effet lancé la commercialisation de Victoria Forest avec des lots de terrains R+5 à partir de 450 m² destinés aux promoteurs pour développer leurs propres offres résidentielles. Dès début 2018, fort du succès de sa première résidence d’appartements de haut standing, prénommée Gardénia, Garan lance sa deuxième offre Dahlia (conçue par l’architecte Said Lahlou – Archi design). Une résidence de près de 200 appartements composés principalement de 2 ou 3 chambres avec salon, proposant des prestations de qualité. Garan a livré les phases 1 et 2 qui totalisent 160 hectares conformément aux plannings prévisionnels. Par ailleurs, la troisième et dernière tranche qui représente 90 hectares est très bien avancée dont une vingtaine d’hectares, correspondants à des lots de terrains de villas, a déjà été réceptionnée. Le reste devrait être livré courant le 2e semestre de 2018, sera lancée prochainement à des prix attractifs. S’en suivront dans les prochains mois, les lancements de différents projets de résidence haut standing R+5 et R+6 développés par des architectes de renom : Abdou Lahlou, Nihad Berberovic, Kamal El Menjra, Fayçal Sentissi, Jalal Larmiri. L’offre résidentielle du boulevard piéton est également en cours de développement.

À horizon 2020, le quartier Victoria sera renforcé par plus d’une trentaine d’équipements dont 4 écoles primaires, 2 collèges, 1 lycée, 3 centres socio-sportifs et de jeunes, 3 centres de santé, 4 postes de police, 5 mosquées, 1 commissariat, 2 maisons de jeunes, 1 foyer féminin, 4 établissements scolaires, dont une école primaire opérationnelle depuis septembre 2017, une deuxième école et un lycée qui sont finalisés et réceptionnés en vue d’être opérationnels dès la rentrée de septembre 2018, ainsi qu’un collège qui est actuellement en cours de construction ; 1 centre de santé existant qui sera jumelé à un deuxième dont les travaux viennent d’être lancés ; une mosquée opérationnelle depuis Ramadan 2017 et une seconde en cours de finalisation qui sera opérationnelle dès mi-mai ; 1 poste de police remis aux autorités compétentes ; 1 service de patrouille de sécurité mis en place depuis janvier 2017.


Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page