Now Reading
CGEM–JBA : Ce qu’il faut retenir de la convention entre les deux patronats

CGEM–JBA : Ce qu’il faut retenir de la convention entre les deux patronats


 

La Confédération générale des entreprises du Maroc, représentée par son président Mohamed Bachiri, et la l’Association jordanienne des hommes d’affaires (JBA), représentée par son président, Hamdi Tabba’a, ont scellé un partenariat reliant les deux communautés d’affaires.

Ce partenariat, axé sur 5 accords, porte sur le renforcement des coopérations entre les deux royaumes, à travers notamment, le rôle clé des entreprises, du climat économique mondial et la nécessité d’augmenter les le développement économique et la cohésion sociale grâce à des instruments de coopération. Voici ce qu’il faut retenir des 5 accords.
 
Le premier accord prévoit d’assurer la coopération liant la CGEM à JBA. La CGEM et la GPBM seront appelées à procéder à un échange d’informations et d’expériences, de délibérer sur des questions d’intérêt commun fondées sur les principes de coopération et de coordination dans le respect de la législation des deux pays.
 
 
Le deuxième accord porte sur l’échange d’informations à plusieurs niveaux à savoir sur les questions économiques, la législation, l’information liée au commerce extérieur et celle relevant d’actualités. L’échange d’informations concernera aussi l’économie nationale et son intégration au commerce extérieur, au système douanier et aux devises, afin de faciliter les échanges internationaux de biens et de services. Enfin il s’agira de proposer une assistance aux entreprises en fournissant des informations de qualité en temps réel pour faciliter l’accès des entreprises aux marchés tiers.
 
Le troisième accord encadre la mise en œuvre du partenariat, plus précisément l’institutionnalisation des activités et des réunions d’affaires.
 
Le quatrième accord prévoit que la GPBM et la CGEM s’efforceront de prendre, dans les meilleurs délais, les mesures appropriées pour réaliser les principes et recommandations énoncés dans le partenariat.
 
Au cinquième accord il est stipulé que ce partenariat est signé pour une durée indéterminée, tant qu’il existe des intérêts mutuels de collaboration.
 
Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés