Sports

Football: la stratégie de la Liga pour une reprise fin juillet

La Liga espagnole de football a partagé avec les clubs une stratégie pouvant conduire à une reprise de la compétition fin juillet prochain, alors que les épreuves ont été suspendues en Espagne, sensiblement touchée par le nouveau coronavirus Covid-19, rapportent jeudi des médias locaux.

Après ceux de la Bundesliga allemande, ce sont les dirigeants de la Liga qui semblent avoir mis en place un plan d’action pour reprendre la compétition le plus tôt possible. Et si outre-Rhin, les dirigeants allemands ont fait du mois de mai un objectif, leurs homologues espagnols tableraient plutôt sur un retour du football à la fin juillet.


Les deux médias espagnols, radio la Cope et le quotidien sportif AS, expliquent comment le président de la Liga, Javier Tebas, et son équipe entendent s’y prendre. « Les clubs ont reçu un communiqué leur expliquant comment reprendre progressivement l’entraînement sans mettre en péril la santé de leurs joueurs et de leurs différents salariés ».

Celui-ci ferait état d’une reprise progressive, dans un premier temps par de petits groupes, Tebas estimant que chaque équipe aura de toute façon besoin d’au moins quinze jours de préparation avant de disputer une rencontre.

Il reviendrait ainsi aux 20 équipes de la Liga de prévoir un programme d’entraînement adapté à la situation, conduisant progressivement à la reprise de l’entraînement collectif traditionnel. Selon la Cope, la Liga demandera par ailleurs à chaque club de s’isoler (joueurs et staff) dans un lieu unique, qu’il s’agisse du centre d’entraînement habituel ou d’un hôtel. Le tout afin de limiter les risques de contamination.

Toujours selon les informations de la radio espagnole, le plan de reprise prévoit, en dernier lieu, que l’intégralité des joueurs et des personnels soient testés 72 heures avant la reprise de la compétition. L’Espagne est le deuxième pays européen le plus touché par le Covid-19 après l’Italie. La barre des 10.000 morts a été atteinte jeudi, selon le dernier bilan établi par le ministère de la Santé espagnol.

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page