Maroc

Fondation Zakoura : le programme ANEER distingué à l’international

ANEER, programme de préscolaire communautaire de la fondation Zakoura, fait partie des 11 projets internationaux innovants en matière d’éducation, présentés dans le rapport «Beyond School Walls : Inspiration from disruption», publié par la fondation qatarie «Education Above all Foundation» en partenariat avec l’ONG finlandaise HundrED.

ANEER est cité en exemple dans le rapport de l’Education Above all Foundation (EAA), à l’instar de dix autres organisations de par le monde. Dans son rapport, la fondation EAA dresse le profil de 11 organisations innovantes et de systèmes d’apprentissage alternatifs conçus pour être durables. Ce rapport vise à identifier et partager les meilleures pratiques en éducation et en systèmes d’apprentissage alternatifs, duplicables surtout dans un contextes de crise, telle la pandémie de Covid-19. Le programme ANEER, opérant au Maroc et présent dans 8 régions du pays, fait partie des 11 organisations choisies par la fondation dans ce rapport.


Selon le rapport de l’EAA, le programme ANEER prône un modèle d’innovation low-tech, avec une conception pédagogique centrée sur l’humain pour l’éducation préscolaire. Il souligne également que le matériel pédagogique est adapté aux enfants et que le contenu des cours s’aligne sur le programme national.

Par ailleurs, le rapport s’est également intéressé à la stratégie de la fondation Zakoura pour assurer la continuité des cours en pleine crise du coronavirus. La fondation a, en effet, décidé d’interagir directement avec les parents d’élèves, via des groupes WhatsApp. Une méthode qui permet aux enseignants d’entrer en contact avec les parents, afin de les aider dans l’encadrement de leurs enfants pour la poursuite du programme pédagogique et un enseignement à distance réussi.

Dans ce contexte, rappelle le rapport, la série «Mourabyati fi Bayti» a été lancée sur la chaîne Youtube et les réseaux sociaux de la fondation ; elle propose des activités ludiques pour aider les enfants à acquérir des compétences en écriture, différencier les lettres et les cinq sens, etc. Le programme ANEER essaie, à travers la formation des parents et des rencontres communautaires, de sensibiliser ceux-ci aux spécificités du développement de la petite enfance.

Pour rappel, la Fondation Zakoura, à travers la Fondation ANEER, a pour objectif d’intégrer 50.000 enfants dans le système scolaire, d’accompagner 25.000 mères de famille dans l’éveil de leurs enfants, de sensibiliser 500 douars et communautés et de créer ou renforcer 500 associations locales. À fin 2019, 391 écoles maternelles avaient été créées par le programme au profit de 20.000 enfants.

Mariama Ndoye / Les Inspirations Éco






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page