Culture

Fondation nationale des musées : le déconfinement culturel

La Fondation nationale des musées a levé le rideau sur la programmation de la rentrée. Les chantiers de rénovation reprennent aussi pour célébrer le patrimoine.

Les musées nationaux ont fait leur rentrée comme prévu. Depuis le 7 septembre, une exposition temporaire au Musée de l’histoire et des civilisations de Rabat met à l’honneur la richesse du royaume, pour le plus grand bonheur des amoureux de la culture.


«La Fondation nationale des musées (FNM) célèbre la vie et apporte la lumière en cette période marquée par la pandémie. Tout un corps est mobilisé pour transmettre aux Marocains un message d’espoir à travers la culture, car elle est un rempart contre toute forme d’obscurité. La FNM reste présente sur le devant de la scène culturelle en organisant des expositions dans l’ensemble de ses musées, tout en respectant les mesures sanitaires pour garantir au public une expérience muséale en toute sécurité», indique la direction de la FNM dans un communiqué.

La fondation prévoit, du 23 septembre au 8 février, au musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain de Rabat, une rétrospective consacrée à Gharbaoui pour donner le ton de la saison culturelle. S’ensuivra «Du Fil au Sel, de l’Afrique subsaharienne au Maroc», du 1er octobre au 10 janvier au Musée des confluences Dar El Bacha, à Marrakech. Tous les musées du Maroc sont concernés, à l’instar du Musée national de la céramique de Safi. Son exposition intitulée «Centenaire du maître céramiste Boujemâa Lamali (1919-2019) et de la première école de céramique au Maroc et en Afrique (1920-2020)» est programmée du 13 octobre au 11 janvier. Le musée Mohammed VI de Rabat propose également du 21 octobre au 20 janvier l’exposition «Entrée en matière – Rétrospective Fouad Bellamine». En plus de la programmation culturelle, la Fondation nationale des musées assure des projets de rénovation du patrimoine. «La FNM a mis la rénovation des musées au cœur de ses priorités pour en faire des lieux de culture attractifs qui préservent notre patrimoine. Ainsi, nous ouvrirons le Musée de la musique à Meknès et le Musée ethnographique Bab Okla à Tétouan, récemment rénové. Prochainement, à Tanger, sera inauguré un nouveau musée d’art, à la Villa Harris.» Affaire à suivre.

Jihane Bougrine / Les Inspirations Éco






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page