Maroc

Flash hebdomadaire

Marché Actions

Durant cette semaine qui a été écourtée par deux jours fériés, le marché boursier a évolué au ralenti. Ainsi, 144,7 MDH ont changé de main sur le compartiment central, soit un volume quotidien moyen d’à peine 48,2 MDH. Par valeur, les principaux échanges sont canalisés par Addoha qui génère à elle seule 50,1 MDH (l’équivalent de 34,7% du flux hebdomadaire global). L’immobilière, ayant connu une forte volatilité, a testé un plus haut de 16,34 DH avant de s’effilocher pour finir à 13,45 DH, en baisse hebdomadaire de 9,49%. Loin derrière, on retrouve ATW qui injecte 18,3 MDH et progresse de 0,45% à 445 DH. CIMAR complète le podium des valeurs les plus actives en drainant 11,6 MDH. Coté performance, la bourse de Casablanca évolue globalement en stabilité. L’indice de toutes les valeurs cotées et le baromètre des valeurs les plus actives affichent ainsi, tous les deux, une variation hebdomadaire limitée de -0,08%. Compte tenu de cela, le premier indice ramène sa perte annuelle à 10,13% et le second à 10,39%.


Marché Monétaire

Au cours de cette semaine, le marché monétaire observe certaines tensions sur le cash. Cette situation transparait particulièrement sur l’évolution du solde de la réserve monétaire obligatoire. Ce dernier s’est, en effet, effrité de 5,2 MMDH pour s’inscrire en territoire négatif à 5,1 MMDH. En ce qui concerne les interventions de BAM, elles sont restées stables à 72,3 MMDH. S’agissant du Trésor, ce dernier a procédé à des placements quotidiens moyens de 4,5 MMDH à des taux compris entre 2,57% et 2,76%. Dans ce contexte, Le TMP interbancaire a traité en moyenne à 2,28% tandis que le repo jj s’est stabilisé à 2,20%.

Marché obligataire

Le Trésor maintient un rythme de levée relativement soutenu. Il a en effet retenu, au titre de cette dernière séance du mois de novembre, un volume de 3 MMDH. Il boucle de ce fait le mois avec des interventions de 10,5 MMDH pour des tombées en capital de près de 9 MMDH. De leur côté, les investisseurs ont manifesté une demande dépassant les 7 MMDH. Cette dernière a été répartie sur le 2 ans (3,8 MMDH) et le 52 Sem (3,4 MMDH) alors que le 13 Sem n’a enregistré aucune soumission. Suivant le sens de la demande, le Trésor a retenu 1,75 MM DH sur le 2 ans à 2,60%. et 1,25 MMDH sur le 52 Sem à 2,40%.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer