Maroc

Flash hebdomadaire

Marché Actions
Sous une pluie de publication des résultats semestriels des sociétés de la cote, le marché a été relativement animé cette semaine. Les flux échangés sur le compartiment central ont en effet avoisiné les 505 MDH, contre 262 MDH une semaine plus tôt. Par valeurs, les plus importants volumes ont concerné ATW avec 61 MDH, l’équivalent de 12% du flux hebdomadaire global. La valeur clôture à 451 DH, en hausse de 0,67% sur une semaine. Derrière, IAM mobilise 34 MDH et progresse de 0,97 à 141,05 DH. Au niveau des indices de performance, la cote peine à renouer avec la hausse et ce, en dépit du flux de publications relativement réconfortants. Le principal indice du marché a, en effet, enchainé les baisses et les hausses avant de boucler la semaine sur une timide progression de 0,3% à 11.196 pts. De même, le baromètre des valeurs les plus actives a évolué sans relief avant d’achever la semaine sur une hausse de 0,41% à 9.099 pts. En variation annuelle, le MASI réduit ses pertes à 9,63% et le MADEX à 9,91%.

Marché Monétaire
Comme à l’accoutumée, la dernière semaine de la période de constitution de la réserve obligatoire s’est caractérisée par un relâchement de la demande sur le cash. L’excédent des banques de la place s’est ainsi effrité de 28 MMDH, mais ces dernières ont bouclé la période avec un excédent confortable de 20 MMDH. Du côté des interventions de BAM et du Trésor, l’institut d’émission a ponctionné 5 MMDH sur ses avances à 7 jours tandis que l’argentier du Royaume a procédé à des placements quotidiens moyens de 7,3 MMDH. Dans ce contexte, les taux monétaires sont restés quasi-stables. Ils ont traité à 2,26% en moyenne pour le TMP interbancaire et à 2,20 pour le repo jj.


Marché obligataire
Alors que son besoin mensuel initial était compris entre 8 et 8,5 MMDH, le Trésor s’est contenté de lever 5,4 MMDH sur le marché primaire. Son excédent de trésorerie combiné à une éventuelle émission de Sukuk lui procure en effet une grande marge de manœuvre en terme de financement. S’agissant de cette dernière séance du mois, le Trésor a retenu un montant de 2,5 MMDH face à une demande de 6,2 MMDH. Cette dernière a été majoritairement orientée vers le 2 ans qui a capté 78% des soumissions. Le reliquat a été proposé sur le 52 Sem (1,1 MMDH) et le 13 Sem (260 MDH). Face à cela, le Trésor a retenu 1,5 MMDH sur le 2 ans à 2,60% et 1 MMDH sur le 52 Sem à 2,40%.

SOUTENEZ LesEco.ma DANS SA MISSION D’INFORMATION
En cette période difficile, LesEco.ma a besoin de votre soutien. Votre fidélité et votre engagement sont décisifs pour la pérennité et le développement de notre site web . SI VOUS SOUHAITEZ SOUTENIR NOTRE MISSION, FAITES UN DON GRATUITEMENT EN REGARDANT UNE PUBLICITE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page