Maroc

Fès Parkings : un système de paiement inédit

La nouvelle SDL lance une campagne de communication pour sensibiliser les citoyens au mode de fonctionnement qui sera adopté pour la gestion des parkings. Fès Parkings a mis en place un système de paiement inédit, sans espèces et modulable selon le besoin des automobilistes.

Pour faciliter l’utilisation des nouvelles technologies par les automobilistes, Fès Parkings lance une campagne de communication axée sur le mode de fonctionnement qui sera adopté dans la gestion des parkings. En effet, la SDL compte mettre en place des techniques de paiement sans espèces et qui sont modulables selon le besoin des automobilistes. La Radio fréquence identification (RFID) et la Communication en champ proche (NFC) ont été adoptées. Ces deux systèmes vont permettre aux automobilistes de créditer au préalable leur carte de stationnement magnétique, dont les unités seront consommées de manière instantanée (par minute) à hauteur de 2 DH/heure.


Selon Yann Inghilesi, DG de Fès Parkings, «cette solution est le fruit d’une étude réalisée au regard, d’une part, de l’impact négatif qu’a le stationnement traditionnel sur le commerce et, d’autre part, la confusion qui règne dans ce domaine, en ce qui concerne le mode de paiement et la manière dont celui-ci est fixé de manière arbitraire par les gardiens, ce qui engendre des conflits entre ces derniers et les automobilistes». Et d’ajouter : «Le stationnement s’effectue à travers une signalisation rigoureuse, un contrôle mobile et télé-opéré, un comptage rationalisé…Tout ceci se traduit par une meilleure visibilité de l’état de stationnement, une comptabilité assainie et des retombées financières pour la commune clairement identifiées», conclut le directeur général de Fès Parkings. Concernant la phase de recrutement du personnel, les responsables de la SDL expliquent que la priorité a été donnée aux gardiens et anciens gérants des emplacements de stationnement, en plus des personnes qualifiées susceptibles d’expliquer les technologies adoptées aux citoyens.

Selon les clauses du CPS de la SDL Fès Parkings, la société chargée de ce service devra investir, dans un premier temps, une enveloppe de 74 MDH pour la construction d’un parking de deux étages en sous-sol d’une capacité de 500 voitures au niveau de la place Florence (centre-ville). La société sera également chargée de toutes les études techniques et des documents administratifs nécessaires à la réalisation de ce projet dans un délai qui ne dépassera pas dix mois après la signature du contrat, puis deux mois pour le lancement effectif des travaux.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations Éco






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page