Maroc

Fès-Meknès: trois provinces déclarées sans Covid-19

Alors que les efforts sont toujours en cours de déploiement dans plusieurs régions du royaume pour éradiquer la pandémie, la Région Fès-Meknès a réussi à «protéger» trois provinces du Covid-19. Il s’agit des provinces d’Ifrane, de Taza et de Boulemane. La particularité de cette dernière, c’est qu’elle n’a enregistré aucun cas depuis l’apparition du virus. Concernant la province de Taza, depuis le rétablissement de l’ensemble des patients enregistrés, aucun nouveau cas n’a été recensé au cours de cette semaine. En totalité, ladite province a connu l’infection de 55 personnes dont 54 guéries et 1 décès. Il en est de même pour la province d’Ifrane qui durant les 18 derniers jours (depuis le 5 mai) n’a enregistré aucun nouveau cas lié au Covid-19. En effet, après avoir enregistré 20 cas positifs dont une personne décédée et 19 guéries, le Centre hospitalier provincial du 20 août d’Azrou est désormais vide des patients du Covid-19. Pour les responsables de la Direction régionale de la santé (DRS), «ce résultat a été atteint grâce à l’engagement de l’ensemble des intervenants, notamment le personnel médical, infirmier, technique et administratif, les agents de propreté en service au niveau de ces provinces ainsi que les autorités locales, les services de sécurité et la population». Bien que les trois provinces soient actuellement déclarées coronavirus-free, la bataille livrée pour endiguer la propagation de cette pandémie n’est pas encore gagnée.

En effet, ces provinces restent entourées de plusieurs provinces très contaminées dont Fès (519 cas), Meknès (117 cas) et El Hajeb (97 cas), ce qui risque d’exporter le virus sur les territoires des provinces guéries. Dans ce cadre, plusieurs acteurs de la société civile dans ces provinces sollicitent les autorités à redoubler d’efforts en renforçant les barrages de contrôle dans les villes et villages des provinces guéries. Le contrôle doit concerner aussi bien les personnes que les véhicules en visite ou de passage sur les territoires hors Covid-19, y compris les fournisseurs des marchandises et leurs véhicules venant de l’extérieur.


Un laboratoire mobile à Sefrou
Pour accélérer la cadence des tests de dépistage du virus, un laboratoire mobile d’analyses de biologie moléculaire spécialisé dans le dépistage du nouveau coronavirus à travers les tests de la réaction de polymérisation en chaîne (PCR), a fait sa première escale, mercredi à Sefrou. D’après les responsables de la RDS, «cette opération revêt une importance particulière d’autant plus qu’elle va permettre d’atteindre différentes communes et couvrir l’ensemble des zones isolées en allégeant le fardeau sur les laboratoires fixes répartis sur le territoire national». En effet, ce laboratoire mobile ciblera à la fois la population et le personnel des unités industrielles. Il rapprochera les analyses des habitants et des employés de la santé en service dans la province. Il est à noter que la région est dotée de trois laboratoires de dépistage du Covid-19 à travers les tests PCR. Le premier se trouve au CHU de Fès, le deuxième à l’hôpital provincial Mohammed V de Meknès et le troisième à l’hôpital militaire Moulay Ismaïl de Meknès.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer