Now Reading
Fès-Meknès. Les Haut et Moyen-Atlas se préparent au froid

Fès-Meknès. Les Haut et Moyen-Atlas se préparent au froid

Les provinces de Sefrou et d’Ifrane font face aux vagues de froid. La semaine dernière le mercure a atteint -7 degrés dans certaines zones montagnardes, avec un niveau de neige qui a dépassé 30 centimètres. Des mesures préventives sont mises en place, surtout pour les populations enclavées dans les Haut et Moyen-Atlas.

Winter is coming ! Les premières chutes de neige dans la Région Fès-Meknès ont commencé vendredi dernier sur les provinces de Sefrou et Ifrane. Pour mieux faire face aux niveaux de température qui ont atteint -7° dans certaines zones montagnardes et un niveau de neige qui dépasse les 30 centimètres, les autorités locales de la Région Fès-Meknès ont mis en place un dispositif préventif pour affronter la vague de froid dans les zones les plus touchées de la région et d’accorder la priorité aux secteurs de la santé et de l’enseignement, ainsi qu’au désenclavement des zones reculées et à la fluidification de la circulation.

Dans ce cadre, les autorités locales de la ville d’Ifrane se sont réunies la semaine dernière pour la présentation du plan opérationnel de lutte contre le froid consacré à cette période de l’année. En effet, les responsables ont mis en place une flotte composée de 60 engins brise-glaces, 13 bulldozers et 12 ambulances. Les moyens logistiques et humains mobilisés à cette opération ciblent plus de 120 douars relevant de 10 communes d’une population estimée à 150.000 habitants et porte, entre autres, sur le déneigement des routes nationales, régionales et communales. Les mesures concernent également l’approvisionnement normal de ces régions en denrées de première nécessité, la distribution du fourrage pour le bétail, l’organisation d’une intervention immédiate à travers des secours par hélicoptères et la mobilisation d’engins de déneigement.

Concernant les soins de santé des couches cibles, le gouverneur de la province d’Ifrane, Abdelhamid Al Mazid, a mené en partenariat avec les responsables du secteur de la santé, une campagne pour recenser les cas de femmes enceintes en vue de les prendre en charge durant la saison d’hiver. Ils ont également accordé une attention particulière aux personnes âgées et celles atteintes de maladies chroniques, afin de mettre en place une permanence médicale et de mettre à disposition les médicaments nécessaires. Les autorités ont prévu également d’avertir les élèves à temps en cas d’arrêt des cours lors des tempêtes de neige et de veiller à ce que tous les établissements scolaires soient équipés en chauffage. Les responsables du ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau ont exhorté les usagers de la route à observer une série de précautions, suite à l’alerte météorologique à propos de précipitations de neige qui intéresseront plusieurs régions du Maroc, mettant l’accent sur la nécessité de respecter les panneaux de signalisation et les barrières de neige.

Lire aussi

Les responsables du ministère recommandent également aux usagers de la route d’être vigilants, surtout au niveau des axes qui connaissent de fortes précipitations de neige, ainsi que les traversées de la route des oueds, d’éviter toute aventure de passer sur les radiers submersibles pendant les crues, d’éviter l’excès de vitesse et tout dépassement ou manœuvre brusque, de respecter la distance de sécurité entre les véhicules et d’être suffisamment approvisionné en nourriture et en couvertures. Il faut noter que la Fondation Mohammed V pour la solidarité joue également un rôle important dans ce domaine grâce à ses campagnes de lutte contre la vague de froid dans les zones montagneuses. Les interventions de la fondation viennent en renfort aux actions des autorités, pour apporter aide et assistance aux populations touchées par la vague de froid, à travers le déploiement de caravanes médicales, hôpitaux mobiles, aides alimentaires en équipements médicaux.

Bilan du plan du gouvernement 2009-2019
Selon les dernières données publiées récemment, le nombre de provinces bénéficiant du plan d’intervention du gouvernement dans les zones enclavées pour la saison hivernale 2018-2019 a été porté à 27 contre 17 en 2009. Le gouvernement a fixé, chaque année depuis 2009, un plan d’intervention lors des périodes de neiges, de pluies et de vagues de froid ayant ciblé 1.426 douars et 213 collectivités territoriales correspondant à une population de 660.000 personnes. Ce plan, adopté annuellement par le gouvernement, repose sur une série de mesures, dont la mise en place d’un centre de commandement pour l’intervention rapide au niveau du ministère de l’Intérieur et des provinces concernées et l’opérationnalisation des commissions provinciales pour intervenir à temps et au bon endroit. 

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2019 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés