Now Reading
Fès. L’UEMF se mobilise pour l’insertion professionnelle des jeunes

Fès. L’UEMF se mobilise pour l’insertion professionnelle des jeunes

L’Université Euromed de Fès (UEMF), CGI Maroc, la Région Fès-Meknès et l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences DR Centre-Nord (Anapec-Fès) ont inauguré, mardi dernier au siège de l’UEMF, le projet «Chantier de formation CGI» dans le cadre du concept de l’École U’DEV mis en place par CGI.

Ce chantier financé conjointement par l’ANAPEC et la Région Fès-Meknès fait suite aux conventions spécifiques signées entre l’Université et CGI d’une part et entre l’Université et la région d’autre part en vertu desquelles l’UEMF assure en totalité la formation de niveau «licence professionnelle» dans le domaine des «métiers de l’informatique». Le but de cette formation est de permettre aux étudiants ainsi qu’aux demandeurs d’emploi titulaires d’un bac+2 d’être formés aux métiers du numérique au Maroc.

Avec U’DEV, CGI propose à ses élèves une formation en alternance d’une durée de deux ans, gratuite, diplômante, rémunérée, avec à la clé un CDI sur le site de CGI à Fès. «Cette action est en parfaite résonance avec la volonté royale pour que les formations soit centrées sur les intérêts des pays avec une insertion professionnelle des jeunes, un des plus grands défis de notre pays», précise le président de l’UEMF, Mustapha Bousmina.

En marge de cet accord de partenariat, l’UEMF pilotera en totalité le processus de ce chantier et ceci depuis le test d’orientation et le déploiement des formations jusqu’à l’évaluation finale et l’attribution des diplômes. Par ce chantier et à travers l’employabilité et la reconversion d’une vingtaine de jeunes diplômés bac+2 en difficulté d’insertion, CGI Maroc et la Région Fès-Meknès confirment mutuellement que les finalités économiques et sociales ne sont pas incompatibles. Par le présent accord, l’UEMF et la CGI conviennent d’élargir le champ de leur coopération avec la possibilité pour CGI d’utiliser les laboratoires, les plateaux et les salles de formation de l’Université Euromed de Fès pour les projets de recherche et de R&D ainsi que pour les cycles de formation définis d’un commun accord.

Lire aussi

La CGI dispose également de la possibilité d’accueillir en stage ou de recruter, en priorité, les étudiants et diplômés de l’Université. Cette action témoigne encore une fois de la volonté de l’Université Euromed de Fès d’accompagner les entreprises marocaines et celles de la Région Fès-Meknès en particulier dans leur projet de développement et d’amélioration du niveau de compétences de leurs ressources, en proposant des formations adaptées à leurs besoins, ciblées et orientées vers leurs métiers. Elle consolide ainsi l’action entamée l’année dernière avec l’entreprise Alten menée avec succès de bout en bout et renouvelée cette année pour un nouveau groupe de bénéficiaires.

Pour rappel, le «Chantier Alten» est scindé en deux programmes. Le premier est le programme «Boost» destiné aux titulaires d’un bac+5/M2, lequel prépare aux cinq métiers d’ingénierie de l’entreprise. Quant au deuxième programme «Up-grade» sous sa forme M1 «Logiciels & systèmes embarqués» et «Master mécatronique», il est destiné aux titulaires d’un diplôme bac+3 préparant les candidats à intégrer les formations aux métiers précités puis sous sa forme de licence professionnelle «Management des systèmes d’information & réseaux» destinée aux titulaires d’un diplôme bac+2. Il est à rappeler que la CGI Maroc est un acteur économique innovant qui conduit ses propres projets de recherche et développement, cherchant à concilier les dimensions économique, environnementale et sociétale autour de projets technologiques.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés