Maroc

Fès : l’Aéroclub Royal Fès Saïss modernise sa flotte

L’Aéroclub Royal Fès Saïss vient de mettre à la disposition de ses élèves pilotes l’appareil le plus moderne du royaume. Il s’agit d’un Evektor Sportstar RTC, sorti des usines de Kunovice (République tchèque) le 20 juillet dernier.

L’Aéroclub Royal Fès Saïss fait évoluer la flotte de l’aviation générale et légère du royaume, et ce, en modernisant la sienne avec l’arrivée, pour la première fois au Maroc, d’un Evektor Sportstar RTC, sorti des usines de Kunovice (République tchèque) le 20 juillet dernier.


En effet, dans le cadre du renouvellement progressif de ses équipements, l’Aéroclub Royal Fès Saïss a doté son parc volant d’un nouvel avion via un partenariat avec ACR Renting, société spécialisée dans la location d’aéronefs, représentante exclusive d’Evektor au Maroc. Le SportStar RTC est une plateforme pour la formation à la Licence de pilote privé (PPL), accessible à tous les aspirants pilotes sans condition de diplôme. «Il s’agit d’un avion facile à piloter, reconnu pour avoir des harmonies de contrôle exceptionnelles, une sensibilité aux commandes du pilote tant à haute qu’à basse vitesse, et ce, sans compromis sur la stabilité pendant le vol», nous explique Mehdi Tazi, président de l’Aéroclub Royal Fès Saïss.

En effet, ce dernier souhaite permettre à ses élèves pilotes de profiter d’une expérience de vol exceptionnelle dans un habitacle moderne, élégant et confortable. Le SportStar RTC est bien équilibré, son stabilisateur vertical est efficace, facilitant le contrôle de l’avion par vent de travers. «Le modèle mis à la disposition de nos élèves pilotes est équipé d’instruments à la pointe de la technologie (Glass Cockpit double GARMIN G3X, transpondeur ADS-B OUT, VOR/LOC/ILS et VHF 8.33 Mhz), leur permettant de poursuivre aisément leur formation vers des qualifications de vol aux instruments, puis de pilote de ligne», ajoute Tazi. Cet avion confortable, économique et facile à piloter est l’outil idéal pour l’instruction de futurs pilotes marocains. L’Aéroclub Royal Fès Saïss a choisi de l’immatriculer «CN-PPL» de sorte à refléter sa mission principale – participer activement à l’obtention des «Private Pilot Licences» -, et l’a habillé de rouge et de vert pour hisser haut les couleurs du drapeau marocain. L’Aéroclub Royal Fès Saïss a saisi l’occasion du convoyage de l’appareil vers le royaume pour remercier la Direction de l’aéronautique civile (DAC) pour son soutien, notamment dans les démarches relatives à l’importation et à la certification de ce nouvel aéronef.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations Éco

Cet article vous a plu ? Pour nous permettre de continuer à financer la mise à disposition d’articles gratuits, vous pouvez regarder une courte publicité de votre choix en cliquant sur le bouton ci-dessous. Merci de votre soutien !

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer