Now Reading
Fès/artisanat. Un salon pour valoriser le savoir-faire des tanneurs

Fès/artisanat. Un salon pour valoriser le savoir-faire des tanneurs

La première édition du Salon national de l’artisanat du cuir se tiendra du 12 au 21 juillet. Une occasion pour les artisans tanneurs et les fabricants des produits en cuir de la région de mettre en avant la qualité et la richesse de leur travail.

Après la mise en avant des filières du bois et des métaux et conformément au plan stratégique de la Chambre d’artisanat de la Région Fès-Meknès qui a placé parmi ses objectifs l’organisation de quatre salons thématiques dédiés aux produits de la maroquinerie, de la dinanderie et ceux du zellige et de la porterie, elle organise du 12 au 21 juillet 2019 le Salon national de l’artisanat du cuir de la ville de Fès. Ayant pour thème «Le secteur du cuir, perspectives économiques prometteuses», cette manifestation est organisée en partenariat avec le ministère du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, secrétariat d’État chargé de l’artisanat et de l’économie sociale, le Conseil de la Région Fès-Meknès, le Conseil de la commune et le Conseil préfectoral de Fès.

Cette première édition du Salon national de l’artisanat du cuir vise dans un premier lieu à valoriser la filière du cuir, faire connaître ses métiers au public, promouvoir la commercialisation de ses produits et dynamiser les échanges d’idées et d’expériences entre les professionnels de la filière. Elle sera également une occasion pour les visiteurs de découvrir le haut niveau du savoir-faire et les créations des artisans dans les métiers de la tannerie, la maroquinerie, de la chaussure et du textile et habillement en cuir. Ce Salon qui s’étendra sur une superficie de plus de 4.000 m², connaîtra la participation de plus de 120 exposants professionnels de la fi- lière, dont les artisans, les petites et moyennes entreprises, les coopératives professionnelles et les acteurs spécialisés dans les équipements de travail du cuir.

Cette édition du Salon sera composée de plusieurs espaces de ventes et d’expositions, dont un espace pour les produits d’antiquité, un autre pour les produits des lauréats des centres de formation de l’artisanat, un espace de désign et des démonstrations. Outre un volet qui sera dédié aux équipements techniques en relation avec la fabrication des produits en cuir, la présente édition sera marquée par la tenue de plusieurs séminaires et tables rondes qui seront animées par des chercheurs et des spécialistes de la filière cuir. En parallèle, plusieurs séances de formation seront organisées en faveur des artisans pour améliorer leurs capacités et élargir leurs connaissances dans le domaine. L’animation artistique sera aussi au rendez-vous avec des troupes folkloriques marocaines tout au long du salon. Enfin, ce salon sera également une occasion pour rendre hommage aux meilleurs maîtres artisans qui ont laissé une empreinte dans ce domaine.

Lire aussi

Des outils de protection pour 845 tanneurs
Dans le cadre de l’amélioration des conditions de production des artisans tanneurs de l’ancienne médina de Fès, le ministère de tutelle a dédié une enveloppe budgétaire globale de l’ordre de 800.000 DH pour équiper les tanneurs de la ville d’outils de protection individuelle. Cette initiative qui va bénéficier à 845 professionnels issus des tanneries de Chouara, Sidi Moussa et Ain Zliten dans l’ancienne médina, consiste en la distribution d’un kit qui comprend une tenue spéciale, une tenue des pêcheurs waders, des lunettes de protection et de sécurité, bottes en PVC à hauteur de genoux et une boîte contenant dix masques de protection outre des gants de protection. Il est à noter que cette démarche s’inscrit dans le cadre du programme national dédié à la préservation de la santé et l’amélioration de la sécurité des professionnels de l’artisanat mis en place par le ministère de tutelle sur la base des recommandations de l’étude technique relative aux moyens de sensibilisation autour de la protection contre les risques professionnels liés à la pratique de l’artisanat. Les responsables de la région ont également procédé à la remise des attestations de certification à 36 tanneurs détenteurs de la marque collective de certification dans le cadre «du cuir naturel». Selon la Direction régionale de l’artisanat de Fès, plus de 260.000 habitants de Fès vivent directement ou indirectement du secteur de l’artisanat, soit 27% de la population totale de la capitale spirituelle et plus de 75% des habitants de la médina.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés