Maroc

Femmes et marché du travail: Des statistiques inquiétantes

Le chemin de la « pleine parité » est encore bien long au Maroc. Sur le plan économique, du moins,  la participation des femmes à l’activité économique demeure encore faible, même si l’impression générale est que la situation s’améliore.

En attestent les dernières données Haut-commissariat au plan (HCP) livrées dans une note d’information à la veille du 8 mars, journée internationale de la femme. Le taux d’activité des femmes au Maroc n’est encore que de 21,5%, bien en dessous de celui des hommes (71%).

Dans le milieu rural, ce taux est de 27,1% contre 18,5% en milieu urbain.

Zoom sur la population féminine

  • Les femmes en dehors du marché de travail, au nombre de 10,5 millions, représentent 78,5% de la population féminine âgée de 15 ans et plus (81,5% en milieu urbain et 72,9% en milieu rural). La majorité d’entre elles sont des femmes au foyer (75,2%) ou des élèves ou étudiantes (14,1%).
  • Sur une population active occupée de 10,97 millions, le nombre de femmes actives occupées est de 2,49 millions ce qui représente un taux de féminisation de l’emploi de 22,7%.
  • Le taux d’emploi des femmes, quant à lui, est de 18,6% contre 65,5% parmi les hommes. Ce taux est plus élevé en milieu rural avec 26,3% qu’en milieu urbain (14,5%). Il est également plus élevé parmi les divorcées (38,6%) et les célibataires (19,3%).
  • Autre donnée: le taux d’emploi croît avec l’âge. Selon le HCP, il passe de 8,8% parmi les femmes âgées de 15 à 24 ans à 18,7% parmi celles âgées de 45 ans ou plus, en passant de 22,3% parmi les 25 à 34 ans et 25,4% parmi les 35 à 44 ans.
  • Les femmes actives occupées sont relativement jeunes, 36,2% sont âgées de moins de 35 ans. Elles sont également moins qualifiées; plus de six femmes en emploi sur dix (61%) n’ont aucun diplôme, contre 53,8% pour les hommes.

Qui sont les femmes actives?
Les statistiques du HCP montrent qu’au niveau national, les femmes sont plus présentes dans l’agriculture, forêt et pêche, avec une part de 46,9% de l’emploi féminin. Les services arrivent au second plan, avec une proportion de 38,5% et l’industrie (artisanat inclus) 14%.

L’analyse de la structure des femmes actives occupées selon les grands groupes de professions révèle que plus d’un tiers (37,7%) sont des ouvrières ou manœuvres agricoles ou de la pêche.

La structure de l’emploi féminin selon le statut professionnel, diffère elle d’un milieu de résidence à l’autre. Selon le HCP, en milieu rural, les femmes sont principalement des aides-familiales (70%) ou indépendantes (19,7%).

Dans le milieu urbain, plus de 8 femmes actives occupées sur 10 (81,2%) sont des salariées et 12,2% des indépendantes.

Et les femmes en chômage?
Le volume des femmes en situation de chômage s’établit à 388 mille personnes ou 35% du volume global du chômage. Près de 8 femmes en chômage sur 10 (82,6%) sont âgées de moins de 35 ans et près de 9 sur 10 (88,1%) sont diplômées.

L’analyse du profil des femmes en chômage révèle aussi que les trois-quarts de ces dernières (75,9% contre 63,5% pour les hommes) chôment depuis plus d’une année et 69% sont des primo-demandeuses d’emploi (contre 50,9% pour les hommes).

Le phénomène de chômage touche les femmes plus que les hommes, avec des taux de chômage respectifs de 13,5% et de 7,8%. Dans les villes, le taux de chômage des femmes est plus que le double de celui des hommes avec respectivement 21,8% et 10,3%.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer