Éco-Business

Etat d’urgence: pas de panique pour les bouteilles de gaz!

Le ministre de l’Énergie, des mines et de l’environnement, Aziz Rabbah, a rassuré sur la situation concernant l’approvisionnement du marché national en gaz butane, dans le contexte de l’instauration de l’état d’urgence sanitaire.

En marge d’une visite d’inspection de la société (Somas), vendredi, le ministre a indiqué que le stock existant, les navires ancrés et les demandes d’approvisionnement comprennent une réserve spécifique de 22 jours pour chacun des mois de mars, avril et mai, soit des réserves plus élevées que les besoins de consommation nationale.


Selon le ministre, la société (SOMAS), qui gère le stock des principaux acteurs de ce secteur, a décidé d’augmenter le stock de réserve pour atteindre 40 jours.

Le ministre a souligné que malgré la forte demande exceptionnelle de butane au cours des derniers jours, « le marché continuera à être approvisionné régulièrement grâce aux importations programmées et confirmées par les acteurs », soulignant que ces importations permettront de maintenir le niveau actuel des stocks et de l’améliorer pour les trois prochains mois.

En tant qu’acteur stratégique de la chaîne d’approvisionnement du gaz butane, Sumas représente plus de 60% de la capacité de stockage nationale.

Il a également été souligné lors de cette visite, que les activités liées à la réception, au stockage et à la distribution se poursuivent dans des conditions normales pour cette entreprise, et d’autres acteurs du secteur.






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page