Now Reading
Espagne: coup de tonnerre dans la maison royale

Espagne: coup de tonnerre dans la maison royale

Felipe VI renonce à l’héritage de son père et laisse le monarque émérite Juan Carlos I sans l’allocation qu’il a reçue jusqu’à présent des budgets généraux de l’État pour ce statut.

C’est ce qui a été annoncé par la Maison royale dans un communiqué publié ce dimanche et relayé par les médias ibériques, notamment après des révélations du quotidien britannique The Daily Telegraph indiquant que Felipe VI était également bénéficiaire d’une société offshore à travers laquelle son père avait reçu 100 millions de dollars de la part du roi d’Arabie saoudite.

Dans le communiqué, la Maison du Roi assure que Felipe VI a appris il y a un an sa “prétendue désignation comme bénéficiaire de la Fondation Lucum, dès le décès de Sa Majesté le Roi Don Juan Carlos”.

L’information est parvenue au monarque, selon la note officielle, par l’intermédiaire d’un cabinet d’avocats britannique qui n’a joint aucun document attestant son accréditation.

Lire aussi

Le roi Felipe VI a ensuite écrit à son père une lettre dans laquelle il lui disait que “si sa désignation ou celle de la princesse des Asturies comme bénéficiaire de la Fondation Lucum susmentionnée était vraie, il annulerait cette désignation”, informe-t-il.

Ce dimanche, indique la Maison Royale, Felipe VI a comparu devant un notaire pour enregistrer la lettre à son père, dans laquelle il a également informé le monarque émérite qu’il “n’accepterait aucune participation ou avantage dans cette entité, renonçant également à tout droit, attente ou intérêt qui, même sans son consentement ou connaissances, peuvent leur correspondre maintenant ou dans le futur par rapport à la Fondation Lucum”.

Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

© 2020 LesEco.ma édités par HORIZON PRESS GROUP

Tous droits réservés