Maroc

Enactus Morocco fédère l’écosystème entrepreneurial

La première édition d’Enactus Partnership Summit, organisée cette semaine à Casablanca, a rassemblé des acteurs de l’entrepreneuriat ainsi que des représentants gouvernementaux.


Première édition réussie du Partnership Summit pour Enactus Morocco. Organisée cette semaine à Casablanca, l’évènement a rassemblé les principaux acteurs de l’entrepreneuriat et du monde des affaires au Maroc ainsi que des représentants gouvernementaux. Cette initiative s’inscrit dans une volonté exprimée par Enactus de «développer des partenariats entre le monde des affaires et celui de l’enseignement supérieur», explique Adnane Addioui, directeur exécutif, Enactus Morocco. «Nous voulons préparer les étudiants à contribuer  au développement de leur pays, en tant que futurs leaders entrepreneurs, éthiques et socialement responsables.

Nos membres s’engagent à utiliser la puissance de l’action entrepreneuriale pour améliorer la qualité de vie et le niveau de vie des personnes dans le besoin. L’apport des différents acteurs économiques renforce nos actions et élargit notre zone d’impact», ajoute le responsable. Outre la participation des acteurs du monde des affaires et de l’entrepreneuriat, le sommet a également connu la participation de jeunes leaders membres du réseau Enactus.

Dans ce sens, les jeunes étudiants sont venus présenter les projets de développement mis en place dans une approche d’entrepreneuriat social et créateur de revenus. «Je suis étudiante à la Faculté des sciences de Rabat et co-fondatrice & directrice générale de l’entreprise HydroBarley.

L’entreprise a commencé en tant que projet au sein de l’équipe Enactus FSR et comme Enactus nous aide à développer un esprit de leadership et de prise d’initiative hors pair, avec deux collègues, nous avons pris l’initiative de transformer le projet en entreprise pour créer de l’emploi», témoigne Hanane Rifai, CEO et co-fondatrice de HydroBarley. Ces actions s’inscrivent donc clairement dans l’approche Enactus Morocco qui vise, dans le sillage d’Enactus Monde, à développer des partenariats entre le monde des affaires et celui de l’enseignement supérieur afin de préparer les étudiants à contribuer concrètement au développement de leur pays en tant que «futurs leaders entrepreneurs, éthiques et socialement responsables». 


 

Adnane Addioui
Directeur d’Enactus Morocco

Les ÉCO : Quels sont les objectifs de ce sommet ?
Adnane Addioui : L’objectif est de rassembler les acteurs œuvrant pour l’entrepreneuriat social étudiant et de partager les bonnes pratiques d’entreprises et de projets pour inspirer et diffuser ces programmes afin d’élargir leur impact.

Le sommet rassemble des jeunes leaders membres du réseau Enactus. Qui sont-ils et comment se fait la sélection ?
Nous rassemblons les entreprises leaders dans le soutien à l’entrepreneuriat, les jeunes porteurs de projets et entrepreneurs qui ont fait leurs preuves en lançant des entreprises ambitieuses. Il y aussi des jeunes issus des villes de Khouribga, Beni Mellal, Laâyoune, Marrakech, Tanger etc.. qui ont développé des compétences et qui se sont distingués.

Quel rôle joue Enactus Maroc pour le développement de l’entrepreneuriat au Maroc ?
Actuellement, nous ne touchons que 1% du potentiel estudiantin au Maroc. Pour pouvoir soutenir le développement du pays, nous avons besoin d’entrepreneurs et de créateurs d’emplois ainsi que de jeunes ambitieux. Notre rôle est d’inspirer et de mobiliser toutes ces énergies positives. Il s’agit aussi d’apporter de l’espoir ainsi que des solutions durables pour le pays. 






Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page