Vidéos

Emission Dayf Khass: Zoom sur l’enfer des femmes battues durant le confinement

Invitée de l’émission «Dayf Khass», Bouchra Abdou, la directrice de l’association «Attahadi» pour l’égalité, indique que de nombreuses Marocaines ont été victimes de violences conjugales pendant le confinement, soulignant que les signalements pour violences conjugales ont grimpé pendant le confinement.

D’après les chiffres de la Fédération des ligues des droits des femmes, 1007 actes de violence sous toutes ses formes ont été enregistrés via des appels téléphoniques entre le 16 mars et le 15 mai.


Battues, brûlées et humiliées, ces femmes, de différentes catégories socioprofessionnelles, dénoncent tout genre de violence : psychologique (49%), économique (27,3%) et physique (16,5%). Certaines ont également dénoncé être victimes de violences sexuelles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer